Dans la veine de « Nos étoiles contraires », « A deux mètres de toi » explique de manière intelligente ce que vivent et ressentent les personnes atteintes de la mucoviscidose. Malheureusement, l’histoire est trop larmoyante et sentimentale pour fonctionner totalement.


Auprès de ses amies, Stella semble épanouie et heureuse… Cependant dès qu’elle se retrouve seule, l’environnement hospitalier la rattrape. Car elle et Poe, vivent quasiment constamment au sein de cet hôpital spécialisé au niveau de la mucoviscidose. Une ambiance et un vécu totalement différent donc, de ce que la plupart des jeunes vivent. Mais l’arrivée de Will, également atteint d’une grave maladie, va totalement chambouler la vie de Stella. Elle qui est si positive et respectueuse des règles, parfois même en les imposant aux autres, elle va se sentir confrontée à un être rebelle, négatif et déprimé. Contre toute attente, Stella finira par ressentir quelque chose pour Will. Néanmoins, une romance est-elle vraiment possible entre eux avec leurs contraintes ?

Contrairement à d’autres œuvres cinématographiques comme celle citée au niveau du chapeau, « A deux mètres de toi » n’est pas adapté d’un roman. En fait, c’est l’inverse qui s’est produit… Un livre a été écrit par Rachael Lippincott quelques temps après la sortie du film dans les salles américaines en ce début d’année 2019.

Indépendamment de cette anecdote, cette réalisation fut entièrement tournée avec l’aide de la Fondation « Claire’s Place » qui soutien émotionnellement et financièrement les familles et personnes touchées par cette maladie. La Fondation caritative a été créée par Claire Wineland au début des années 2010. Car la jeune femme était elle aussi atteinte par la mucoviscidose. Malheureusement décédée en septembre 2018, Claire Wineland resta jusqu’à la fin de sa vie très active. Elle élabora donc son organisation, mais écrivit également plusieurs livres et conçu sa chaîne « Youtube » au travers de vlogues (le principe du vlogue et de raconter sa vie en vidéo) dans l’intention d’éclairer le plus de gens possible quant à sa maladie.

Cette collaboration reste une grande plus-value par rapport à « A deux mètres de toi ». Car les performances des rôles principaux demeurent parfois impressionnantes grâce à l’environnement dans lequel ils ont travaillé. En fait, et en faisant abstraction de la romance pour les personnes appréciant moins ce genre, le long-métrage marquera certainement beaucoup le public francophone. D’une part, parce que la mucoviscidose demeure une maladie très méconnue en dehors des émissions annuelles franco-suisses « Téléthon ». Mais aussi parce que cette réalisation permet de mieux comprendre le quotidien des malades et les raisons de leur plus courte longévité.


Pour en revenir au casting, leur efficacité et synergie sont notamment dues au formidable et touchant trio Haley Lu Richardson (« Split »), Cole Sprouse (« Riverdale ») et Moises Arias (« Ben-Hur »). Dirigés par le réalisateur Justin Baldoni, la jeune comédienne et ses 2 collègues donnent la sensation d’avoir été prête-s par rapport à ce rôle depuis très longtemps. En effet, ils arrivent à dégager d’intenses émotions, à vivre comme des adolescents essayant de mener une vie plus « normale », tout en gérant le côté médical et hospitalier à chaque plan du film. Selon les séquences, une prouesse car le bonheur reste parfois peu de temps dans cette fiction.

Le seul bémol demeure le côté romanesque et amoureux trop développé et à un tel degré, vraisemblablement improbable. Néanmoins, entre l’ambiance de l’hôpital, les rôles secondaires, les dialogues et les décors, « A deux mètres de toi » s’adresse à un large public.


Car le contenu de cette œuvre cinématographique n’est nullement violent, mais plutôt explicite quant à la mucoviscidose. « A deux mètres de toi » rend donc d’une part hommage aux personnes directement concernées, à leurs familles, proches et démontre aussi qu’il est possible de se battre et de mieux vivre contre cette maladie au 21ème siècle. En résumé et malgré les difficultés de ce genre, l’espoir fait vivre.

A deux mètres de toi (Five Feet Apart)
USA – 2019 – 116min
Genre: Romantique
Réalisateur: Justin Baldoni
Acteur: Haley Lu Richardson, Cole Sprouse, Claire Forlani, Moises Arias, Parminder Nagra, Emily Baldoni, Ivy Dubreuil, Kimberly Hebert Gregory, Gary Weeks, Sue-Lynn Ansari
Impuls
04.09.2019 au cinéma

« A deux mètres de toi » : La mucoviscidose sur fond de romance
4.0Note Finale