Adults Beginners

Après avoir complètement raté la réalisation d’un projet futuriste pour lequel il avait récolté des fonds auprès de ses amis, Jake un jeune investisseur plutôt cool, se retrouve du jour au lendemain ruiné, abandonné de tous et à la rue. Il part de Manhattan pour retrouver sa sœur Justine qui habite à New Rochelle, une banlieue plutôt aisée. Cette dernière, enceinte et surmenée est surprise de le voir sonner à sa porte. Cela faisait des années qu’il ne lui avait plus rendu visite.

Après en avoir discuté avec son mari, Justine prend la décision de loger Jake pendant plusieurs mois, dans leur maison à condition qu’il accepte de devenir la nounou de leur fils de trois ans, Teddy qui est en pleine phase de destruction et d’apprentissage.

Maladroit et envahissant, Jake découvre son nouveau travail et fait de son mieux avec son neveu, il devra aussi s’adapter à la vie commune dans cette famille.

Ce film est, dans l’ensemble, assez agréable à regarder et le sujet bien choisi, mais les dialogues sont moyens, l’histoire banale et les personnages plutôt ennuyeux. Au final, un résultat très décevant, car il manque vraiment du suspense et une certaine cohérence dans l’histoire.

L’acteur Nick Kroll (qui joue Jake) et Rose Byrne (Justine) avaient déjà joué ensemble dans la fameuse comédie délirante « American Trip » de Nicholas Stoller.

Adults Beginners
Réalisateur: Ross Katz
Produit par: Louis F. Edelman
Avec Nick Kroll, Rose Byrne, Bobby Cannavale, Caitlin Fitzgerald, Joel McHale, Paula Garces, Josh Charles & Jane Krakowsky
Durée: 90 minutes
Universal pictures

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires