5.3 C
Suisse
28 octobre 2020

S'abonner au magazine

Anonymous Rex

-

« Anonymous Rex » n’est pas tout à fait un téléfilm, mais en réalité le pilote d’une série TV qui ne vit jamais le jour. La faute à une trop mauvaise réception du public lors de sa diffusion.

Dans le rôle principal du dino-détective, on retrouve l’acteur Sam Tramell, que les fans de la série True Blood connaissent certainement. À ses côtés Daniel Baldwin, l’un des trois frères d’Alec Baldwin. La ressemblance entre les deux hommes est d’ailleurs frappante !

Le scénario est plutôt original, et va (légèrement) lorgner du côté d’œuvres telles que Invasion Los Angeles (John Carpenter, 1988) ou encore L’invasion des profanateurs de sépultures (Don Siegel, 1956). Sauf que, l’histoire est ici racontée du point de vue des créatures vivant cachés parmi nous, des dinosaures en l’occurrence. Je vous avais dit que ce n’était pas banal.

Après, je suis bien obligé d’admettre que les personnages et le mode de vie des dinosaures au sein de notre société ne sont que survolés. Mais comme dit dans l’introduction, on est seulement face au pilote d’une série TV. Je suis persuadé que l’univers qui nous est présenté, ainsi que les différents protagonistes, auraient été davantage développés si le projet avait été un peu plus loin.

De plus, ne vous attendez pas à un aspect science-fiction ou fantastique ultra présent, puisque l’histoire met surtout en avant l’aspect film de détective. J’ai trouvé, au demeurant, l’enquête plutôt intéressante à suivre. Sachez enfin que plusieurs touches d’humour ponctuent le récit et que le tout n’est pas toujours traité sérieusement. Et heureusement, car le résultat aurait certainement été ridicule autrement.

À propos de ridicule, le projet a beau dater de 2004, les rares effets spéciaux en image de synthèse sont assez ratés. Il est évident que le budget alloué à cette production devait être bien loin de celui dont a disposé Game of Thrones. Ce qui explique au passage pourquoi on ne voit que si rarement les dinosaures sans leurs déguisements holographiques à l’écran. Au final, on a là un téléfilm peu connu et réalisé avec peu de moyens, mais pas inintéressant pour autant et ayant le mérite de proposer quelque chose de radicalement différent des autres productions mettant en scène des dinosaures.

Anonymous Rex
De Julian Jarrold
Avec : Sam Trammell, Daniel Baldwin, Stephanie Lemelin, Tamara Gorski, Alan van Sprang…
Durée : 85 minutes
Année de production : 2004
Origine : USA

Frédéric Grob
Passionné de films fantastiques et d’horreur depuis toujours, appréciant tout particulièrement les Kaiju Eiga.
- Publicité -

BON à SAVOIR

« Sous les étoiles de Paris » : La misère existe partout

Si les migrant-e-s et réfugié-e-s demeurent souvent abordés dans l’univers du cinéma français depuis quelques années, les films traitant des SDF...

« A Perfect Family » : Un changement d’identité inattendu

Réalisé par Malou Leth Reymann, « A Perfect Family » se dote d’un scénario novateur et audacieux. Si la trame demeure tragi-comique, elle...

Ciné-Doc invite le Festival cinémas d’Afrique

Suite à l’annulation, cet été, de la 15e édition du Festival cinémas d’Afrique – Lausanne, Ciné-Doc invite, dans son réseau de...

Freaky

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle...

Un autre homme

François s’installe avec son amie dans la Vallée de Joux, où il chronique des films pour le...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe