Une déposition qui devient un interrogatoire, un témoin qui devient un suspect et un commissaire plus incompétent que ses collègues rythmes une nuit qui promet d’être très très longue surtout pour Fugain, qui a eu le malheur de découvrir un corps au crâne éclaté en bas de chez lui en pleine nuit.


Filmé comme une pièce de théâtre formant un quasi huit clos entre Poelvoorde et Ludig, la trame semble simple et éprouvante en même temps. L’éclairage artificiel, la bêtise des inspecteurs et de leur commissaire, les couleurs usées et sordide du mobilier confère une ambiance glauque qu’appuie encore plus la consternation du témoin Fugain. Du grand art, car à l’heure où les films claquent et explosent de technologies et de rapidité, ce petit film excelle par sa morosité et son ennui.

La maîtrise réside dans le fait de tenir en haleine le public avec pratiquement que du vide et de l’amener à se faire surprendre à l’instar du personnage de Grégoire Ludig. Poelvoorde et ses comparses sont magnifiques et rivalisent de talent dans cette démonstration de théâtre absurde au cinéma. On s’étonne de la tournure que ne prennent pas les situations avec rires et effarement grotesque dans un climat divertissant malgré les apparences. Un film rafraîchissant par son décalage et la prise de risque libertaire du réalisateur et du scénario.

Un portrait satirique brillant et drôle par sa volonté de salir encore un tout petit peu le système judiciaire français, belge ou suisse. Une perle parmi des haricots.

Au poste !
FR   –   2018   –   73 Min.   –   Comedy
Réalisateur: Quentin Dupieux
Acteur: Anaïs Demoustier, Benoît Poelvoorde, Grégoire Ludig, Cidney Khosta
Praesens Film

Au Poste ! – Cirque de l’absurde à la sauce poulet
3.0Note Finale

A propos de l'auteur

Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Articles similaires