Cette adaptation du classique intemporel de Jack London nous transporte vers la pureté des horizons du Grand Nord.

Croc-Blanc est un chien-loup fier et courageux à qui l’apprentissage de la vie va réserver beaucoup de surprises.  Recueilli par une tribu indienne lorsqu’il était encore tout jeune, il a très vite montré de grandes aptitudes pour devenir chien de traîneau. Mais il a changé de maître par un malheureux concours de circonstances et il est devenu un chien de combat féroce.

Finalement, il sera sauvé par un couple juste et bon ce qui lui permettra de maîtriser son instinct sauvage et devenir leur ami.
Le graphisme et l’animation de ce film sont exceptionnels et mettent en valeur les paysages du grand nord canadien, tous imaginaires. Il n’y a pas beaucoup de dialogues, les expressions, attitudes et comportements y remédiant totalement.

Il s’agit d’un excellent film d’animation familial dont le ton et le propos sont plus adultes que ce que le genre a l’habitude d’offrir. Le réalisateur a rejeté l’idée de doter les animaux de la parole ainsi que de ponctuer le récit par des chansons. Il se dégage de ce film cette notion d’apprentissage de la vie, si difficile parfois mais dont les bonnes actions finissent par être récompensées de même que les mauvaises ne paient pas toujours.

Il est certain qu’après avoir vu ce film, tous les enfants voudront un chien comme celui-ci.

En bonus : entretien avec le directeur artistique Stéphane Gallard et retour sur la fabrication du film.

 

  • D’Alexandre Espigares
  • Avec Nick Offerman, Rashidda Jones, Paul Giamatti
  • Super Prod Animation
Croc-Blanc : plus qu’un dessin animé, une très belle histoire !
4.0Note Finale