Dark Places

Une histoire très noire qui dépeint une Amérique traumatisée par la folie sataniste des seventies.


« Dark Places » est avant tout un roman de l’Américaine Gillian Flynn, connue en Europe pour son best-seller « Les Apparences », adapté au cinéma l’an dernier par David Fincher sous son titre original « Gone Girl ». Evidemment, le projet sentait plutôt bon et avait les atouts pour se muer en thriller efficace ainsi qu’en beau succès publique. Etonnamment pourtant, le film n’a pas été distribué en Suisse et n’a donc pas eu l’opportunité de faire ses preuves au box-office. Difficile d’expliquer pourquoi : le casting réunit tout de même quelques noms connus, entre la star Charlize Theron, la « Hit-Girl » Chloé Grace-Moretz et le réalisateur Gilles Paquet-Brenner (« Les Jolies Choses », « Elle S’Appelait Sarah »). Comme il le prouve ici, le cinéaste sait créer une ambiance et mener un récit complexe. Il a lui-même scénarisé cette histoire très noire et torturée qui racontent deux épisodes de la vie d’une femme perdue : quelques jours de son enfance, lorsqu’elle fut témoin de l’assassinat de sa famille, puis lorsqu’un curieux groupe de fanatiques de faits divers fait appel à elle pour les aider à découvrir la vérité sur son affaire.

Dark Places

Le film use de nombreux aller-retours entre passé et présent et dévoile petit à petit ses secrets. Le spectateur se laissera volontiers embarquer dans cette sale histoire malgré des rebondissements difficiles à avaler et quelques baisses de rythme. L’intérêt réside ici surtout dans la peinture que fait l’auteur d’une Amérique traumatisée par la folie sataniste qui s’empara du pays dans les années septante.

Dark Places
De Gilles Paquet-Brenner
Avec Charlize Theron, Nicholas Hoult
Mars Films


DARK PLACES – Bande Annonce VF par TheDailyMovies