Destination Planète Hydra

Difficile de proposer une critique d’un film comme Destination Planète Hydra, aujourd’hui réédité par Artus Films dans sa collection « SF Vintage ». Cette production italienne de 1966, réalisée par Pietro Francisci au scénario improbable est bien connue des amateurs du cinéma Bis, parfois sous d’autres titres tels que 2+5 : Missione Hydra, Stars Pilot ou encore Alien IV. Pourtant, sous ses airs de nanar se cache une proposition de cinéma loin d’être inintéressante. En effet, cette comédie de science-fiction s’avère assez barrée pour en devenir fascinante. De part son patchwork scénaristique déjà : OVNI, extraterrestres, enlèvement vers une planète lointaine, hommes-singes, mafia chinoise… le tout sur fond de peur de l’atome (rappelons que nous sommes au cœur des années 1960). Mais surtout pour son étonnante mise en abyme de l’industrie du cinéma, puisque nous passons, sans transition, d’un intérieur de vaisseau au plateau de tournage d’une publicité dans les studios de Cinecittà. Sans pour autant y voir la volonté d’une réelle réflexion, cette étrange hybridité étonne et vaut à elle seule le détour.

Destination Planète Hydra

Cinéma Bis oblige, le montage, les cadrages, la musique n’ont strictement aucune allure. Et pourtant, le cinéphile averti ne manquera pas de trouver de l’intérêt dans ce véritable OFNI, que l’on pourrait qualifier de croisement entre La Soupe aux choux et un film d’Ed Wood. Le spectateur avide de curiosités et d’originalité ne peut que se réjouir de voir Artus Films proposer de telles productions dans des éditions de prestige.

Destination Planète HydraDestination Planète Hydra
Réalisé par Pietro Francisci
Avec Leonora Ruffo, Mario Novelli, Roland Lesaffre
Artus Films