Nick Barrow a tout le monde à ses trousses : un trafiquant qui veut venger la mort de son fils, ainsi que des cadres ripoux de la police d’Atlanta. Pris au piège, il prend la fuite en embarquant sa fille pour mener lui-même l’enquête.


Nick Barrow (Vince Vaughn) adore cambrioler des banques et agit selon des règles particulières pour que ses missions se passent dans les meilleures conditions.

Règle numéro 1: Toujours se trouver dans la foule, pour passer inaperçu.

Règle numéro 2: Observer et tout prévoir pour que personne ne soit blessé.

Règle numéro 3: (la plus importante) c’est le timing. Quelques secondes de retard peuvent faire échouer toute tentative et mettre en danger les pillards.

Mis à part l’organisation de braquages, il passe son temps à protéger sa fille unique, Cate (Hailee Steinfeld), qu’il surveille à distance et supporte aussi financièrement.

Victime d’un complot, notre héros se retrouve mêlé à une affaire de meurtre contre son gré. Obligé de fuir, il entraîne sa fille dans une aventure périlleuse. Malgré le danger, ils vont apprendre à se connaître et faire équipe contre une pléthore d’ennemis. Mais la cohabitation risque d’être plus difficile que prévue…

Ce long-métrage du réalisateur néophyte Peter Billingsley, n’a rien d’extraordinaire. Le scénario du film est une banale course-poursuite d’un héros traqué. Comme c’est généralement le cas dans ce genre de films, le personnage principal, cherche à sauver sa peau en se terrant dans un motel pourri. Accompagné d’un membre de sa famille, il cherche des indices pour se disculper et tente de se débarrasser de ses ennemis.

Le thème de l’adolescence est bien présent dans cette production. Entre deux scènes d’action nous avons droit à une mini-guerre générationnelle. Le célèbre acteur Vince Vaughn, joue à merveille le rôle du père, mais sa prestation de malfaiteur est un peu moins bonne. Le comédien américain a été à l’affiche de nombreux films à succès tels que «Starsky & Hutch», «La rupture» et «Serial Noceurs». Dans cette nouvelle réalisation il a la double casquette d’acteur et de producteur. Il est accompagné à ce poste par Victoria, sa soeur qui élabore son troisième film.

Hailee Steinfeld, qui jouait la petite fille dans «True Grit» des frères Coen, est crédible dans le rôle de Cate. Elle interprète une adolescente à la fois effrontée, tendre et courageuse. Elle donne parfaitement la réplique à Vince et aux autres protagonistes du film. Au casting nous trouvons aussi Jon Favreau et Terrence Howard, deux dinosaures du cinéma américain. Tous deux tiennent des seconds rôles, mais apportent un plus indéniable au film.

Si l’on ne s’ennuie pas trop en visionnant ce thriller aigre-doux, les rebondissements sont quasiment tous prévisibles, ce qui est regrettable, car les aventures de ce père maladroit et de sa fille atypique avaient tout pour plaire.

Le DVD en version originale sous-titrée et en français ne contient aucun supplément mis à part la traditionnelle bande annonce du film.

En Cavale (Term Life)
De Peter Billingsley
Avec: Vince Vaughn (Nick Barrow), Hailee Steinfeld (Cate Barrow), Jonathan Banks (Harper), Jon Favreau (Jimmy Lincoln), Bill Paxton (Detective Keenan), Terrence Howard (Sheriff Braydon), Annabeth Gish (Lucy), Taraji P. Henson (Samantha Thurman), Mike Epps (Darryl Mosley), Shea Wigham (Matty Miller), Jordi Mollà (Victor Fuentes), William Levy (Alejandro Fuentes), Cécile de France (Lucy 2), Anna Colwell (Lady), Inder Kumar (Fair Patron), Griffin Freeman (Brandon) & Joshua Mikel (Carny).
(durée: 97 minutes)
Dinifan

"En Cavale" : La bonne planque !
2.5Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires