Hector et La Recherche Du Bonheur

Un petit traité de psychologie à l’usage des nuls en forme de conte exotique moderne.


Voilà un film sur lequel pas une âme ne misait. Cuisant échec aux U.S.A., la France n’osa même pas le sortir sur grand écran, pas plus que la Romandie d’ailleurs, qui préféra laisser à la Suisse Allemande le risque de le présenter en salles. Du coup, cette simple histoire d’un psychiatre parti parcourir le monde à la recherche du bonheur, adaptée d’un best-seller du médecin français François Lelord, attisait la curiosité. Tout comme la présence rassurante de l’inénarrable Simon Pegg à la tête d’un casting déjà bien alléchant. Bien sûr, ce long-métrage ne vous garantira pas l’Épiphanie, une Révélation ou n’importe quelle Sagesse Éternelle mais il évite assez habilement les clichés et donne quelques inoffensives petites leçons de vie. Pas de quoi non plus faire craindre aux gourous new age de perdre leur fonds de commerce… L’humour, étrangement, est plus discret qu’attendu et au final, c’est même plutôt l’émotion qui l’emporte.

Côté mise en scène, cette nouvelle comédie dramatique du réalisateur de « Hannah Montana : Le Film » ou « Serendipity » joue à fond la carte de l’exotisme et se contente, malgré quelques petites courtes séquences animées, de filmer au mieux des décors de carte postale. Étonnant donc que, bien que toutes les conditions aient été réunies pour garantir un succès populaire, le film n’ait pas trouvé sa place au cinéma. On souhaite à ce petit traité de psychologie à l’usage des nuls en forme de conte moderne, de trouver sa place auprès des spectateurs du dimanche soir en mal d’évasion.

Hector et La Recherche Du Bonheur
(Hector and the Search for Happiness)
De Peter Chelsom
Avec Simon Pegg, Rosamund Pike, Stellan Skarsgård
Disques Office