Kick-Ass 2

On se réjouissait de la suite de « Kick-Ass », film bête et divertissant adapté d’un comic – encore plus bête – de Mark Millar. « Kick-Ass 2 », c’est avant tout un plaisir puérile et décérébré. Sans ne jamais avoir honte de sa vulgarité, le film s’embourbe dans des situations racoleuses à la gratuité parfois désolante. Dans ce trop-plein de bêtises brillent pourtant quelques fulgurances humoristiques : le massacre intégral des policiers par une Russe, dont la monstruosité n’a d’égal que la sur-enchère des effets déployés lors de ses apparitions. Ou encore quelques idées autour de Hit-Girl qui découvre la vie sentimentale d’une adolescente biberonnée par MTV. Mais ce n’est pas tant dans les scènes d’action aux effets spéciaux inachevés que l’on y trouvera un quelconque plaisir, puisque le sang pixelisé nous rappelle sans cesse la nature du film: une suite inutile dont le but est avant tout lucratif. Et c’est sans parler de la moralité hypocrite finale…

Kick-Ass 2
De Jeff Wadlow
Avec Aaron Taylor-Johnson, Chloë Grace Moretz…
Universal