Cette fois, ça y est ! 6 ans après la déferlante et succès planétaire de « La Reine des Neiges », sa suite sort finalement au cinéma. S’il ravira un large public et entraînera les princesses dans de nouvelles aventures, il demeure légèrement trop mielleux et sérieux.

En 2013, la major aux grandes oreilles sortit une animation qui allait connaître un succès mondial insoupçonné : La Reine des Neiges. Un second opus fut donc rapidement annoncé par Jennifer Lee et Chris Buck, soit les réalisateurs du 1er volet. Si les nombreux-euses fans espéraient découvrir une suite rapidement, il a toutefois fallu prendre son mal en patience car le chapitre suivant arriva en fin de compte, en fin d’année 2019.

Néanmoins, l’histoire ne se déroule pas 6 ans après. Certes, les personnages ont grandi, évolué, changé et développé des sentiments différents les uns envers les autres, mais le Royaume d’Arendelle se porte comme un charme même après avoir découvert les pouvoirs d’Elsa. Ceux-ci auront d’ailleurs une importance capitale dans leurs mésaventures.

Si le ton du film animé demeure plus sérieux qu’en 2013, les chansons restent tout autant entraînantes, la preuve avec Dans un autre monde. Les nouveaux personnages et décors impressionneront les spectateurs-trices tant grâce à la réussite de leurs graphismes et aux jeux de couleurs de la nature, que grâce à la précision des détails comme les poils des animaux.

S’il demeure certain que la beauté des paysages subjuguera de nombreuses personnes, l’histoire a autant d’originalité qu’auparavant. Certes, la magie de la neige opérera moins, mais pour une raison bien précise. Sans trop en dévoiler, l’une d’entre elles reste très simple : les saisons. En effet, la production a décidé de se rendre une nouvelle fois dans le nord de l’Europe, en Islande plus particulièrement. Afin de reproduire avec exactitude, les différents cycles de la nature à l’exemple de l’automne ou de l’été. L’inspiration provient également de lieux sublimes et encore totalement sauvages. Au final, toutes les représentations sont impressionnantes, magiques et feront voyager le public.

En fait, « Disney » procède depuis de nombreuses décennies de cette manière. Soit envoyer le personnel impliqué dans le projet au sein de lieux relatifs à l’histoire du long-métrage animé. Comme ce fut le cas pour Vaiana, la légende du bout du monde. Cette fois-ci, le but est de s’imprégner des ambiances, paysages et couleurs locales.

Parallèlement et au travers du diptyque, Jennifer Lee, Chris Buck et leurs collègues rendirent quelques hommages à l’écrivain de « La Reine des Neiges », soit Hans Christian Andersen. L’un des plus flagrants est le prénom du méchant « Hans » repris en 2013. Si certains sont davantage subtiles, il s’avère que les cinéastes ont décidé d’adapter librement le conte. Ainsi dans la version littéraire, la méchante reine créa une armée de bonshommes de neige, au lieu d’un énorme bonhomme (donc « Guimauve ») au niveau de l’animation. Néanmoins, le principe de soldat du froid à ses ordres perdure.

Au final, « La Reine des Neiges 2 » plaira à tout le monde. Car entre une trame intrigante, l’évolution des personnages, les nouvelles rencontres et des aventures impressionnantes, le « Royaume d’Arendelle » fera encore beaucoup rêver et voyager.

La Reine des neiges 2 (Frozen 2)
USA   –   2019   –   Animation
Réalisateur: Chris Nuck, Jennifer Lee
Acteur: Idina Menzel, Kristen Bell
Disney
20.11.2019 au cinéma

La Reine des Neiges 2 : Les sœurs d’Arendelle doivent trouver le chemin
5.0Note Finale