La résurrection du Christ

Sorti de manière confidentielle, la Résurrection du Christ relate un épisode biblique relativement peu exploité dans l’univers du 7ème art, à savoir la crucifixion de Jésus et les jours qui ont suivi. Un thème qui peut peut-être déranger d’où une exploitation dans les salles obscures pour le moins minime ? Dommage car même s’il n’est pas exempt de défauts, ce long-métrage est une agréable surprise.


Sous les ordres de Ponce Pilate, Clavius un tribun romain, est chargé de lever le mystère sur la disparition d’un hébreu de son tombeau, peu de temps après sa crucifixion. Cette mission est d’autant plus importante que l’homme en question est vu par son peuple comme le Messie, qui serait revenu d’entre les morts. Afin de faire taire ces rumeurs, le tribun n’a donc d’autre choix que mener l’enquête au plus vite mais au fur et à mesure que celle-ci avance, il va voir sa foi ébranlée et commencer à douter du bien-fondé de ses croyances.

La résurrection du Christ

De nombreux films ont retracé la vie du Christ à l’écran mais ceux qui se sont centrés sur ce qui s’est passé juste après le passage de la croix restent relativement rares. Le long-métrage de Kevin Reynolds est d’autant plus captivant car bien plus qu’un péplum misant sur des décors grandioses pour cacher une histoire creuse, il pose surtout la question de la validité de ce en quoi nous croyons. Ceci est très finement illustré via le personnage principal, Clavius que l’on découvre tout d’abord impitoyable avec ses ennemis, qui rêve de la grande Rome et de pouvoir et qui peu à peu entrevoit une autre façon de vivre qui mettra ses convictions à mal.

« Tu l’as vu de tes propres yeux et tu doutes encore ? Imagine le doute de ceux qui n’ont rien vu… ». Ces paroles du personnage de Yeshua à l’intention de Clavius illustrent le propos essentiel de ce film. Ni un récit historique voir de la propagande pro-chrétienne comme certains l’ont probablement craint, il pose la question de la croyance, faut-il voir pour croire et même lorsque nous nous trouvons face à l’évidence, sommes-nous prêts à l’accepter ?

La résurrection du Christ

Cette remise en question sur fond d’un épisode marquant des saintes écritures est d’autant plus réussie que l’ensemble des acteurs sont au diapason et donnent la pleine mesure de leur talent et que la réalisation, même si un certain parti a été pris dans la dernière partie, ne manque pas de rythme, le tout filmé dans de très beaux décors. Dommage dès lors qu’il ait connu une sortie cinématographique aussi discrète et espérons que le très beau blu-ray, accompagné de quelques sympathiques bonus permette de réparer cette erreur.

Bonus : Scènes coupées ; Le mystère de la réssurection : le making-of de la Réssurection du Christ ; La Bataille des Zélateurs déconstruite ; Recréer Jerusalem ; Du scénario à l’écran

La résurrection du Christ

La résurrection du Christ
De Kevin Reynolds
Avec : Joseph Fiennes (Clavius), Tom Felton (Lucius), Peter Firth (Ponce Pilate), Cliff Curtis (Yeshua)
Durée : 107 min
Rainbow

La résurrection du Christ : voir pour croire est-ce suffisant ?
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Articles similaires