Le 6ème Printemps du doublage revient avec un intéressant thème féminin

A lire aussi

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Pour les organisateurs-trices de cette manifestation, la possibilité de faire connaître des gens du milieu de la postsynchronisation française reprend enfin après l’interruption Covid. Cette année, ils mettent en avant les comédiennes et leur voix dans le doublage.


A commencer par Marie Vincent, récurrente « Madame Le Kerverlec » au sein de la série « En famille » sur « M6 » depuis 10 ans, ou en qualité de comédienne en doublage français notamment en prêtant sa voix sur l’inoubliable « Miss Fran » d’une « Nounou d’enfer ». Ses différentes collaborations l’ont aussi amené à participer à « World of Warcraft : Shadowlands » ou « Eunice » dans « Hôtel Transylvanie ».

Demi Moore (« Songbird ») ou Holly Hunter (« Batman V Superman : L’Aube de la justice ») sont d’autres actrices qu’elle a doublé durant sa grande carrière derrière les écrans. Face aux caméras ou sur les planches, Marie Vincent a également de belles expériences. Du prochain Franck Dubosc, « Rumba la vie », à « Candice Renoir » en passant par la pièce théâtrale « Comme en 14 », sa polyvalence n’est plus à prouver et son timbre de voix marque toujours plusieurs générations.

En sa compagnie, d’autres comédiennes comme Marie-Charlotte Leclaire principalement connue pour être la voix française presque attitrée de « Minnie » depuis 1992. Elle participa à d’autres projets comme « Un Indien dans la ville » en 1994 et surtout, la poétique et marquante « Meï » de « Mon voisin Totoro ».

D’autres de leurs consœurs seront présentes à l’exemple de Elisabeth Ventura, reconnue pour doubler depuis longtemps déjà Emma Stone (« The Favourite »), Rachel McAdams (« Doctor Strange in the Multivers of Madness ») et bien plus encore.

Blanche Ravalec ou Mario Pecqueur expliqueront aussi leur métier respectif. Soit par rapport à la postsynchronisation pour elle et son rôle récurrent dans « Cordier, juge et flic » durant les années 90 le concernant. Il aura également l’occasion de participer au débat de l’invité principal du 6ème Printemps du doublage.

C’est donc Claude de Givray qui aura l’honneur d’être l’hôte central de cette nouvelle édition. S’il ne s’avère pas connu du grand public, il a notamment lancé plusieurs séries devenues cultes dans les années 90 comme « Navarro » ou « Julie Lescaut » et sa présence lui permettra entre autres, d’en parler.

D’autres événements liés à l’univers du doublage auront lieu ce samedi 14 mai 2022 au Centre Paul Valeyre à Paris à 14h. Ainsi, entre tout-e-s les invité-e-s mentionné-e-s ou l’exposition sur les 60 ans d’un fameux « Docteur » dans la saga « James Bond », l’après-midi va très vite passer.

Afin d’en savoir plus et ne pas manquer ce rendez-vous original et toujours entrepris dans la bonne humeur, le meilleur moyen est de se renseigner sur le site internet des organisateurs, soit Serialement-votre.

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -