Moon Knight et la jolie petite histoire de « Marc », Steven » et « Khonshu »

Mais qu'est-ce qu'une double personnalité chez "Marvel" ?

A lire aussi

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Créé en 1975 par Doug Moench et Don Perlin, « Le Chevalier de la Lune » n’est pas le super-héros le plus connu du grand public. Pourtant et comme le montre sa série, il demeure l’un d’entre eux vraiment complexe, proche de la folie et d’une certaine manière, habitué à être habité…


Depuis un certain temps, le discret et timide Steven Grant souffre de troubles du sommeil et ses cauchemars s’avèrent toujours plus violents. Au point qu’il doit s’attacher le pied afin de ne pas se blesser ou pire, se retrouver en un lieu qu’il ne (re) connaît et comme cela lui est déjà arrivé auparavant. Au fur et à mesure de ses maux continuellement intenses, Marc se découvre un trouble de l’identité et il semblerait qu’il partage son corps avec un mercenaire nommé Marc Spector. En outre, il éprouve énormément de difficultés à discerner la réalité de son imagination, Steven va faire la connaissance de Dieux Egyptiens, d’un Docteur doté d’une canne très étrange et effrayante et d’un asile psychiatrique ou son passé, présent et futur, pourrait avoir une grande importance…

Presque 10 ans après sa brillante incursion avec les 3 femmes du « Bus 678 », le cinéaste Egyptien Mohamed Diab a évolué et changé de genres cinématographiques de nombreuses fois. Au point de réaliser avec 2 autres collègues, l’excellente série « Moon Knight » qui se déroule beaucoup en Egypte justement.

Au niveau de l’écriture, pas moins de 10 personnes collaborèrent à un scénario riche, intense, surprenant et parfois violent. Même si plusieurs libertés se prirent par rapport aux différents comics, les personnages principaux, le côté très sombre du héros et une partie des lieux géographiques semblent relativement avoir été respectés.

S’il peut certes se comparer à « Deadpool » avec ses troubles médicaux, le gai luron rouge de « Marvel » utilise toujours son humour pour désamorcer les (et ses) problèmes. « Moon Knight » lui, les affronte de plein fouet quitte à se perdre dans ses méandres, sa violence ou pire, de se laisser absorber par la méchanceté de ses ennemis.

Par rapport à l’histoire du héros masqué de gris, il faut comprendre que la toute nouvelle série « Marvel » sur sa plateforme « Disney + », présente d’une part, un protagoniste totalement inédit qui n’a participé à aucune autre franchise auparavant.

Si effectivement les différentes facettes montrées et filmées déstabilisent d’abord le public, le fil rouge narratif l’emmène au tréfonds de « Steven / Marc » d’une manière innovante, brutale et effrayante.

La distribution des rôles s’avère aussi être de très bonne qualité. Les tourments du super-héros joués par Oscar Isaac (« Star Wars : L’Ascension de Skywalker ») demeurent profonds et réalistes, à tel point qu’une notice informative à leur propos apparaît à chaque fin des épisodes.

Le reste du casting s’en sort également à merveille. Entre Ethan Hawke (« La Vérité ») endossant un rôle ambigu, de May Calamawy (« Djinn ») qui joue l’efficace et courageuse « Layla » ou du défunt Gaspard Ulliel (« Un Peuple et son roi ») incarnant un protagoniste acharné.

Bien sûr, « Moon Knight » se ponctue du fameux et presque toujours réussi humour de « Marvel ». Ainsi, l’épisode qui s’oriente sur l’aliénation d’une partie des personnages, amène avec plaisir et surprise, une aide sous forme de Déesse plutôt… étonnante, adorable et vraiment drôle.

Evidemment, il vaut mieux attendre la fin du générique du dernier épisode de « Moon Knight » car l’apparition qui se présentera surprendra de nombreux-euses spectateurs-trices et promet que le trio (« Steven/Marc » et le Dieu omniprésent « Khonshu ») ne sera jamais loin des autres super-héros et vilains du « MCU » …

Moon Knight – Saison 1
Action, Aventure, Drame
Réalisateurs: Justin Benson, Mohamed Diab, Aaron Moorhead
Avec: Oscar Isaac, Ethan Hawk, May Calamawy, F. Murray Abraham, Gaspard Ulliel, Sofia Danu
Disponible sur Disney +

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -