Après quatorze ans d’absence, Bob, Elastigirl, Flèche, Violet et Jack-Jack sont de retour sur les écrans. Dans ce second épisode, la famille de super-héros fait face à un nouvel ennemi qui hypnotise ses victimes.


Les Studios Pixar et Walt Disney nous font vivre pour la seconde fois, les aventures de la famille Parr. Ceux-ci ont perdu, ni leur humour ni leurs pouvoirs.

Fortement critiqués par les autorités de Metroville pour les dégâts occasionnés lors des derniers combats, les Indestructibles se voient forcés d’abandonner leur rôle de super-héros.

Un événement inattendu, va leur permettre de retrouver rapidement leurs émotions perdues. Frozone, leur ami, les informe lors d’une visite, avoir rencontré un richissime homme d’affaires qui envisage de faire revenir les super-héros sur le devant de la scène. Son projet consiste à s’attacher les services d’un protecteur unique, pour ne pas brûler les étapes. C’est Hélène (Elastigirl) qui se voit attribuer le poste tant convoité.

Pendant que Bob s’occupe des enfants et de la nouvelle luxueuse demeure, Hélène s’absente souvent, pour assurer la protection de la population.

Un nouvel ennemi fait son apparition dans ce long-métrage. Il s’agit de Screen-slaver, un être mystérieux qui hypnotise ses victimes. Hélène est prise au piège et c’est en famille que nos héros décident de lui porter secours…

Avec 180 millions de dollars de recettes engrangés lors de son premier week-end, « Indestructibles 2 » a frappé un très grand coup en réalisant le meilleur démarrage de l’histoire pour un film d’animation. Le record était détenu jusque-là par « Le monde de Dory ». Ce nouveau dessin-animé a aussi la particularité de durer deux heures, c’est le record pour un long-métrage entièrement réalisé par ordinateur.

Déjà auteur du premier volet, le réalisateur, Brad Bird, à qui l’on doit aussi « Ratatouille » et « A la poursuite de demain », voit la saga « Indestructibles » comme l’histoire d’une famille dont tous les membres cherchent un équilibre personnel. L’amour porté aux autres fait partie des thèmes principaux du film. Le fait d’être un mari, un père, la peur de vieillir, l’importance de la famille, tout cela est largement abordé dans cette nouvelle création.

Ce film d’animation est une sorte de parodie des films du genre. Le cinéaste a voulu créer un monde riche de culture populaire, avec des gadgets d’espions, des super-pouvoirs et des machines extraordinaires, tous, tirés des albums de Bande-Dessinée.

La mode est de faire des dessins animés pour toute la famille. On y trouve donc de l’humour et des situations burlesques pour les enfants ainsi que des références cinématographiques et des thèmes intéressants pour les parents.

Le premier épisode des « Indestructibles » était sorti en avril 2005, les créateurs de « Saving Nemo » ont mis plus d’une décennie, pour créer cette suite. Celle-ci reprend les bases du premier opus, sans grande nouveauté. Les effets spéciaux n’impressionnent pas non-plus.

The Incredibles 2 (Les Indestructibles 2)
USA – 2018 – Animation
Réalisateur: Brad Bird
Acteur: Samuel L. Jackson, Holly Hunter, Sarah Vowell, Raymond Ochoa
Disney

"Les Indestructibles 2" : En famille !
3.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires