Très original et critique envers la société, le nouveau film du réalisateur Ken Scott nous relate avec humour et magie, l’histoire d’un jeune indien parti en Europe, réaliser le souhait de sa mère.


À l’image des films de Bollywood (qui est le nom donné à l’industrie du cinéma indien), « L’extraordinaire voyage du fakir » est une sorte de comédie musicale. Le héros de cette histoire, Aja, est né dans un quartier pauvre de Bombay. Très malin, il arrive à se faire de l’argent en arnaquant les touristes. Selon lui, ce n’est pas du vol, car les richesses ont été mal distribuées au départ dans le monde.

Le dernier long-métrage de Ken Scott est adapté du best-seller de l’écrivain Romain Puertolas, « L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea » paru en 2003. Ce récit est divisé en deux parties bien distinctes dans le film. L’enfance du héros et son voyage à travers l’Europe. Le jeune indien a pour mission de réaliser le rêve de sa mère, en emmenant ses cendres à Paris.

Maladroit et naïf, Aja se met constamment dans des situations difficiles. Embarqué par erreur dans un camion en direction de l’Angleterre, il va rejoindre un groupe de migrants puis perd son passeport. Commence alors une aventure pleine de rebondissements et de rencontres inattendues…

« L’Extraordinaire voyage du Fakir » est un film particulier, c’est une coproduction franco-indienne réalisée dans différents pays. A Paris, à Rome, en Belgique ainsi qu’en Inde à Mumbai dans le quartier de Worli et au « Dhobi Ghat » un lavoir en plein air dans lequel passe le linge de tous les hôtels et où travaillent plus de 2000 personnes.

La star indienne « Dhanush » est, sans conteste, l’acteur le plus étonnant de cette comédie dramatique. Inconnu en Europe, ce grand acteur est apparu dans une quarantaine de productions dans son pays. À la fois acteur, réalisateur chanteur et producteur, le jeune comédien est dynamique et convaincant. Le film réunit d’autres acteurs et actrices de nationalités diverses. Nous trouvons au casting les Français Gérard Jugnot et Bérénice Bejo, l’Italien Stefano Cassetti, l’Américaine Erin Moriarty et le Somalien Barkhad Abdi. Il s’agit de la première production majoritairement française à bénéficier d’une sortie nationale en Inde.

Ken Scott, le réalisateur Québecois, s’est fait connaître au début de sa carrière, comme membre du groupe humoristique « Les Bizarroïdes » puis comme scénariste. Il a participé à la réalisation des films «La Grande Séduction» un succès public plusieurs fois nominé, « La vie après l’amour », le film biographique « Maurice Richard » et « Le guide de la petite vengeance ». En 2008, il tourne son premier film « Les doigts croches ». Mais c’est « Starbuck » sorti en 2012, qui le fera connaître dans le monde entier. Adapté en France et aux Etats-Unis, son film sera repris sous les noms de « Fonzy » et « Delivery man ».

Le metteur en scène nous surprend à nouveau par ses talents de cinéaste. Son dernier long-métrage est très réussi, aussi bien au niveau des décors et des paysages que pour ses dialogues divertissants et son intrigue particulière.

Disponible en Blu-Ray, cette création comporte en bonus, le Making-Of du film.

L’Extraordinaire Voyage Du Fakir
FR   –   2017   –   Comedy
Réalisateur: Ken Scott
Acteur: Erin Moriarty, Barkhad Abdi, Berenice Bejo
Impuls

"L'extraordinaire voyage du fakir" : Bollywood à la française !
3.5Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires