L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Denis Sanacore n’évoquera rien au cinéphile de base. Et pour cause, le monsieur est avant tout musicien autodidacte, joueur de violon et de guitare. Il forme depuis vingt ans un duo avec sa femme Rachel Carreau. Charmé par sa musique, Jean-Pierre Jeunet lui a proposé de se lancer dans la musique de film avec « Spivet ». Difficile à apprécier au premier abord – en partie à cause d’une diversité musicale limitée – cette B.O. s’apprivoise au fil des écoutes. On commence avec le très beau « Eagle », mélodie mélancolique à base d’une simple guitare et d’un violon. Les sonorités évoquent l’Amérique profonde et certains de ses magnifiques panoramas. Puis au rythmé « On The Train » qui entraîne l’auditeur aux frontières de la musique country. « Red Light » est du même acabit. « Dr Clair’s Diary » introduit un magnifique piano qui ne laisse pas insensible, soulignant un passage émotionnellement fort du film. Une bande originale dense mais qui a tendance à se répéter.

L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet
Denis Sanacore
Sony Music Catalogue