Le nouveau thriller de Paul Feig met en scène deux mères de famille au passé mystérieux. Bien réalisé et ne manquant pas de suspense, cette création se démarque des films du genre.


Stéphanie Smothers anime un blog pour les mères hyperactives. Elle y poste des vidéos de ses dernières créations et de ses meilleures recettes. Cette jeune veuve un peu folle a perdu son mari et son demi-frère dans un accident de la circulation quelques années auparavant.

Seule à domicile avec son fils unique, la jeune femme se trouve de nombreuses occupations pour ne pas déprimer. Son quotidien est minuté et elle en fait toujours trop, ce qui la rend bizarre aux yeux des autres parents.

Stéphanie retrouve le bonheur, le jour où elle fait la connaissance d’Emily, une mère de famille très dynamique. Cette nouvelle amie, très expressive aime vivre dans le luxe. Elle possède une magnifique demeure, travaille pour une grande marque et collectionne les vêtements originaux.

Attirée, par cette nouvelle copine qui représente tout ce qu’elle aurait voulu être, Stéphanie se lance dans les confidences.

Alors qu’elle reprenait tranquillement goût à la vie, l’héroïne apprend, quelques jours plus tard, que sa meilleure amie est portée disparue. Inquiète pour elle, la jeune femme commence à mener une enquête et fait d’étranges découvertes…

Le dernier long-métrage de Paul Feig, est captivant. Ce thriller est un doux mélange de suspense, d’humour et de rebondissements. Déjà connu au cinéma comme acteur, le cinéaste s’est dédié à la réalisation de séries avant de sortir la comédie «Mes meilleures amies» qui a connu un franc succès en 2011. On lui doit aussi «Les flingueuses» (2013), «Spy» (2015) ainsi que «SOS Fantômes» (2016).

«L’ombre d’Emily» est l’adaptation cinématographique du premier roman de Darcey Bell. «Disparue» qui a été publié en 2017. Les droits ont été achetés avant la parution du livre. C’est Jessica Sharzer qui s’est occupée du scénario. Contrairement au roman et pour rendre l’histoire plus captivante, la jeune scénariste a renversé l’intrigue de la femme en détresse. De nombreux retournements de situation ont été créés pour l’occasion.

Dans cette réalisation, l’héroïne est au centre de l’action. On alterne les points de vue, on suit son parcours et on découvre sa personnalité.

Les actrices principales, Anna Kendrick et Blake Lively sont charmantes et crédibles dans leurs rôles respectifs. La première a commencé sa carrière d’actrice très jeune dans les comédies musicales «A Little Night Music» et «Camp» avant de rejoindre la saga «Twilight» qui l’a fait connaître dans le monde entier.

Blake Lively est issue du monde du spectacle. Elle a joué dans le film d’horreur «Evil Twins» avant de rejoindre le casting de la célèbre série «Gossip Girl» qui lui a valu de remporter le prix de «révélation féminine» aux Teens Choice Awards, puis celui de la «meilleure actrice» dans une série dramatique».

Ce Blu-Ray disponible en français et en anglais contient de nombreux suppléments tels que: Martinis sur pierre tombale – l’esthétique du film – récit d’un réalisateur raffiné – le triangle amoureux – le style selon Paul – Dennis Nylon – à propos des enfants – gros plan sur une scène coupée: le flash mob (présentation, la scène, son Making-of) – dix scènes coupées – prises ratées et trois commentaires audios.

A Simple Favor (L’ombre d’Emily)
USA   –   2018   –   Thriller
Réalisateur: Paul Feig
Acteur: Anna Kendrick, Blake Lively, Eric Johnson, Jean Smart, Sarah Baker, Henry Golding, Gia Sandhu, Kelly McCormack, Cyndy Day, Melody Johnson
Impuls

"L'ombre d'Emily" : Étrange disparition !
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires