Les ogres ou le quotidien d’une troupe de théâtre itinérant traînant ses joies, ses drames, ses doutes et sa folie créatrice sur les routes de France.


Ce monde d’inspiration sans cesse en mouvement, fuit une réalité qui cherche à l’enchaîner à une vie plus calme et sédentaire. Les caractères et les choix de ces artistes en soif d’authenticité, déferlent sur les villes et les villages avec autant de fougue et de bonheur que le malaise de l’existence est palpable.


L’originalité de ce film réside dans le trait biographique et auto-biographique de sa réalisatrice qui met en scène sa propre famille dans son univers de planches craquantes, de maquillage et de costumes étriqués. Un premier film aussi pour Léa Fehner qui démontre avec douceur, poésie et franchise le monde des acteurs de théâtre où les strass, les paillettes et les projecteus font vibrer les spectateurs le temps d’une pièce.

Le tournage reflète une vérité d’action et une simplicité efficace dans la projection de cette fresque humaine. On peut l’apparenter à la galerie de portraits de La Bruyère ou encore à l’identité édulcorée des personnages de Molière. Une seule chose guide et pousse cette troupe comme le film lui-même : la nécessité de vivre passionnément une vie qui semble nous filer entre les doigts. Un long métrage d’une beauté intense. Les émotions ne semblent pas exagérées, mais sont bel et bien le souvenir de nos cocktails de familles.

Réalisé par Léa Fehner
Avec: Marc Barbé, Inès Fehner, François Fehner, Marion Bouvarel
Distribué par Pyramide video

"Les ogres" : vie et dérive d’une troupe de théâtre
3.5Note Finale

A propos de l'auteur

Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Articles similaires