Passer de la chanteuse Alizée à l’un des films d’horreur les plus terrifiants de ces dernières années, c’est possible. C’est du moins ce que prouve le compositeur français Robin Coudert (alias Rob) en signant la bande-originale du remake de « Maniac » après avoir produit et composé pour la jeune artiste. Dès les premières notes de « Doll » – une mélodie obsédante jouée au piano qui s’efface derrière d’inquiétantes nappes électro – nous comprenons que l’ambiance synthétique du score composé par Jay Chattaway pour le film original sera respectée. Étonnement mélodiques, les sonorités se veulent aussi froides que la psychologie du tueur incarné par Elijah Wood. Si l’atmosphère qui se dégage de ces seize titres évoque instantanément le travail de Carpenter, cette B.O. contient quelque chose d’éminemment plus désespéré. L’orgue et les chœurs de « Wedding Maze », qui lorgnent du côté de Philip Glass, en sont le plus bel exemple. Cerise sur le gâteau : cette traversée glaciale se termine en beauté sur la très rétro « Juno », interprétée par Chloë Alper.

Maniac
Rob
Hamburger Records