Le film retrace l’histoire vraie et exceptionnelle de Barry Seal, pilote d’avion américain, qui durant quelques années (de 1979 à 1986) a travaillé pour la CIA, tout en jouant les contrebandiers pour le cartel de la drogue colombien où il rencontra notamment le fameux Pablo Escobar. 

L’histoire de Barry Seal est tout à fait exceptionnelle, et franchement incroyable. Elle était donc un sujet parfait pour un film. Le choix du réalisateur de faire un film au ton léger, voire humoristique par moment est très bien mis en place. Le film est agréable et frais, et les acteurs nous offrent tous une performance efficace. Cependant, ce film pose également quelques problèmes. Le décalage entre le ton très léger et le sérieux du sujet – on parle tout de même du cartel colombien, extrêmement violent, et l’histoire se termine par l’assassinat du personnage principal – peut être déroutant, et laisse le spectateur un peu confus quant à ce qu’il est censé ressentir face au film. Ce n’est pas forcément un mal, car il est agréable de ne pas se retrouver face à une énième leçon de morale à l’américaine, mais cela peut rendre l’immersion dans l’œuvre difficile. 

Un des éléments qui nous a également quelque peu dérangé, c’est le matérialisme qui suinte de chaque scène du film, mais n’est jamais puni ou remis en question, il est plutôt mis en avant voir glorifié. En effet, le film semble suggérer que le personnage de Barry Seal accepte de participer au trafique avant tout pour gagner de l’argent, il est vrai qu’il se trouve dans une situation difficile à chaque fois, mais il est clairement montré que l’argent est la raison numéro une de ses actions. Sa femme est également représentée comme complètement obsédée par l’argent, car elle semble ne rester avec Barry au début que parce qu’ils en gagnent en quantité. Peut-être me suis-je trop concentrée sur cet aspect, mais il m’a semblé extrêmement fort dans le film et m’a franchement dérangé. Le film reste malgré tout très agréable à regarder, et je le conseillerais volontiers pour une soirée sympathique entre amis. 

  • De Doug Liman
  • Avec Tom Cruise, Sarah Wright et Domhnall Gleeson
  • Universal
Barry Seal American Traffic
4.0Note Finale