Un groupe d’adolescents provenant de divers milieux, tous très actifs sur les réseaux sociaux, reçoivent un SMS leur proposant de participer à un parcours de l’horreur avec une prime de $ 250’000 à la clé. Ils ont tous d’excellentes raisons pour accepter ce marché et se retrouvent donc à un point de rencontre pour être acheminés vers leur destination « finale ».

Ils sont accueillis par un vieux bonhomme qui les fait entrer dans un manoir qui semble très isolé. Et que le jeu commence ! Ils vont devoir affronter leur propre peur, démêler le vrai de l’illusion en parcourant les différentes pièces de la maison qui ont été aménagées avec des pièges mortels.

Ils vont rapidement comprendre que c’est leur peau qu’ils vont devoir sauver en essayant de s’échapper sans se faire tuer par les pièges mis en place. En plus des pièges, d’horribles clowns sanguinaires parsèment le parcours.

Ils sont sept jeunes gens et jeunes filles, bons comédiens, dont Jonathan Lipnicki.

Beaucoup de scènes d’horreur dans ce film qu’on ne peut manquer de comparer à un « Saw » médiocre. Les effets spéciaux manquent un peu de soin, mais les effets de terreur sont bien là et le gore très présent. Quelques longueurs dans les scènes de transmission vidéo et peut-être un léger manque de clarté dans l’histoire du film.

Bonus : bêtisier

  • De Christopher Ray
  • Avec Jonathan Lipnicki
  • First International Production
The Circus Games : une expérience horrifique
3.0Note Finale