8.1 C
Suisse
27 octobre 2020

S'abonner au magazine

« Béliers » : Le Guide du «Hrutar» islandais

-

Alors qu’une grave maladie menace les troupeaux de béliers, deux frères ennemis vont tout mettre en oeuvre pour sauver cette race millénaire.


Le mouton islandais est une des espèces les plus pures et les plus anciennes du monde. Depuis 1000 ans, ils sont élevés pour leur laine et leur viande, les Islandais les nomment : « Les gigots sur pattes ».

Ce magnifique film a été tourné à Bardardalur, au nord-ouest de l’Islande, qui est un endroit très sauvage où l’élevage est encore le premier secteur d’activité de la population. Dans ce comté, deux frères, Gummi et Kiddi se font une guerre sans merci par jalousie et plombent l’ambiance du village. Chacun estime avoir les plus beaux spécimens de la race Viking et accuse l’autre de tricherie. Ces deux vieux agriculteurs ne se parlent plus depuis 40 ans. Mais un sombre événement va les obliger à collaborer.

Le réalisateur nous présente ces deux personnages lors d’un concours agricole destiné à récompenser le plus beau bélier de la vallée. Les deux paysans se retrouvent une fois de plus finalistes. Après de nombreuses délibérations, le jury annonce Kiddi grand vainqueur. N’acceptant pas la défaite, son frère rejoint la bergerie et décide de contrôler à nouveau la bête gagnante. Lorsqu’il découvre que celle-ci est porteuse d’un virus mortel, il n’a pas d’autre choix que d’en informer les organisateurs…

Les animaux ont une grande importance dans ce long-métrage, la caméra les suit dans les pâturages mettant en évidence leur laine épaisse, leurs cornes ainsi que leurs bêlements constants. Ils sont dorlotés et traités avec respect par leurs propriétaires. Ceux-ci portent fièrement le traditionnel pull en laine noir et blanc.

Ce film traite d’un sujet actuel qui préoccupe beaucoup les Islandais, celui des épidémies dont fait partie « la tremblante ». Si de nombreux moutons sont exportés à l’étranger, il est, par contre, strictement interdit de faire entrer un mammifère sur l’île. Les béliers sont les descendants des animaux importés par les colons, ils n’ont jamais été croisés. Il y a environ 600’000 moutons sur l’île, pour 300’000 habitants.

Grimur Hákonarson qui a grandi en milieu rural islandais, s’est inspiré de son propre vécu et des gens qu’il a connus pour mettre en scène ce film agricole. Il a exigé des deux acteurs principaux qu’ils effectuent, en amont du tournage un travail de documentation sur ce milieu, que ce soit sur le terrain ou non. Ils devaient tout faire pour être crédibles dans la peau de leurs personnages.

Les frères de Bolstad sont assez convaincants mais pas très esthétiques, ces deux vieillards ne sont pas très loquaces et parfois ennuyeux. Le scénario, lui, est intéressant, mais il manque cruellement de dynamisme et de rebondissements.

Selon le réalisateur, la principale difficulté a été la météo imprévisible, l’équipe du tournage à constamment dû s’adapter aux conditions météorologiques. «Béliers» a reçu le 1er prix au 68ème Festival de Cannes dans la catégorie « Un certain regard » en 2015, il a aussi été nominé la même année à l’European Film Awards ainsi qu’au Festival Jean Carmet des seconds rôles à Moulins en France.

Ce DVD est disponible en français et allemand contient aussi le court-métrage «Wrestling» ainsi que la bande-annonce du film.

dvd_Beliers[1]Béliers
De Grimur Hákonarson
Avec: Sigurður Sigurjónsson, Theodór Júliusson; Charlotte Böving
Durée: 92 minutes
Impuls

Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

« A Perfect Family » : Un changement d’identité inattendu

Réalisé par Malou Leth Reymann, « A Perfect Family » se dote d’un scénario novateur et audacieux. Si la trame demeure tragi-comique, elle...

Ciné-Doc invite le Festival cinémas d’Afrique

Suite à l’annulation, cet été, de la 15e édition du Festival cinémas d’Afrique – Lausanne, Ciné-Doc invite, dans son réseau de...

Freaky

Millie Kessler, une adolescente de 17 ans, occupée à faire bonne figure dans son très élitiste lycée, Blissfield High, devient la nouvelle...

Un autre homme

François s’installe avec son amie dans la Vallée de Joux, où il chronique des films pour le...

La vocation d’André Carel

Issu d’une riche famille parisienne, André Carel est venu se reposer sur la Riviera vaudoise. Lors d’une...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe