Le film du danois Janus Metz Pedersen se penche sur le match légendaire qui a opposé deux prodiges du tennis aux tempéraments diamétralement opposés : Björn Borg, le Suédois au sang-froid glacial et John McEnroe, nouvelle étoile montante américaine, connue pour piquer des colères en plein match.

On comprend aisément que le réalisateur ait eu envie de brosser le portrait des deux légendes, dont les caractères complémentaires en font de parfaits personnages de fiction. Néanmoins, le biopic reste trop lisse et peine à tirer pleinement profit de la psychologie des deux joueurs.

Malgré son titre, le film s’avère être un portrait de Björn Borg (Sverrir Gunadson), John McEnroe (Shia LaBeouf) étant relégué au rôle de challenger du numéro 1 suédois. En 1980, Borg est alors une star poursuivie par ses fans, recluse dans son appartement monégasque. Le Suédois 4 fois vainqueur du tournoi de Wimbledon s’apprête à affronter une cinquième fois un nouveau joueur talentueux, prêt à tout pour lui arracher le titre, John McEnroe. Le film se concentre essentiellement sur ce match clé de l’histoire du tennis, disputé âprement en cinq sets. Malgré de très belles performances des deux acteurs (l’Islandais Sverrir Gunadson est aussi glacial et impénétrable que Shia LaBeouf est enragé), le film se contente de quelques flashbacks pour expliquer le parcours et l’ascension des deux joueurs. Le biopic intéressera surtout les mordus de tennis, les autres trouveront leur compte dans l’un des nombreux documentaires consacrés aux deux champions.

« Borg/McEnroe » : biopic convenu sur deux tennismen légendaires
3.5Note Finale