Chocolat : James Thiérrée, Omar Sy

Rafael Padilla, dit Chocolat, est un clown noir du début du XXe siècle. Son duo avec le clown George Footitt connait un succès retentissant dans le France de la Belle Époque. Chocolat deviendra le premier artiste noir de la scène française.


Chocolat débute sa carrière comme homme cannibale dans un cirque de province, sa rencontre avec Footit va changer sa destinée. L’homme au grand sourire, souhaite profiter de sa notoriété et de l’argent qui coule à flot. Son succès irrite et sa flamboyance agace. Il souhaite avoir tous les attributs du blanc, il se pare de costumes, d’une voiture, joue aux jeux, aime l’alcool.

En pleine époque d’expansion coloniale, les français ramènent Padilla à son triste état de « nègre ». Il prend alors conscience du racisme et se remémore son passé de fils d’esclave. Rire lors des représentations devant la bonne société parisienne, nuits de désolation où l’alcool, les drogues et les prostituées comblent sa solitude.

Chocolat souhaite faire évoluer son duo avec Footit afin de ne plus être l’homme soumis, ne plus être, le faire valoir, la victime du blanc. Il tente de changer les codes, inverser les rôles. Cependant, cette relation ambivalente entre les deux hommes ramènera Chocolat à sa triste condition de nègre.

En pleine gloire, il s’émancipe en s’engageant dans la pièce de Shakespeare, Othello, afin d’être le premier noir à jouer ce rôle en France. Malgré la qualité de son jeu, il sera hué par une majorité de spectateurs racistes.

Buddy movie, biopic, Chocolat est une réussite cinématographique qui nous plonge dans une époque joyeuse, festive de la bonne société parisienne tout en refusant une évolution au héraut porté au nu le soir.

Omar Sy et James Thierrée jouent justes dans un film grand public et nous plonge avec effroi dans cette époque.

Chocolat

Chocolat
Roschdy Zem
Avec Omar Sy et James Thierrée
Ascot Elite

"Chocolat" : une réussite cinématographique
4.0Note Finale