Sept ans après son « Byzantium », Neil Jordan effectue un retour discret derrière la caméra avec « Greta », thriller psychologique où deux générations de femmes devront s’affronter dans une relation d’amitié malsaine.


À New York, dans le métro, Frances McCullen jeune fille provinciale trouve un sac à main chic. Le bureau des objets trouvés de la station étant fermé, elle décide tout naturellement de le rapporter à sa propriétaire. Après tout, étant donné le haut standing de l’objet, Frances n’a pas de risque de tomber sur un tueur psychotique. Hélas, elle se trompe lourdement et l’amitié qu’elle tisse avec Greta Hideg, la propriétaire du fameux sac se révèle rapidement plus que toxique.

Un thriller en apparence simple sans piège qui cache naturellement les rouages huilés de la vision psychotique des grands serial killers. Isabelle Huppert est parfaite dans ce rôle oscillant entre manières raffinées et troubles dangereux de la personnalité et du comportement avec une aisance machiavélique. Ce rôle est tellement fait pour elle que l’on imagine difficilement une autre actrice à sa place, bien qu’objectivement, il y en ait forcément.

La réalisation est cosi au point que ce film pourrait facilement rentrer dans le cadre du théâtre sans éborgner son ambiance et sa trame. Après des séries de films d’horreur telles que « Saw » ou le récent « Escape Game », on en oublierait presque que le quotidien est bien plus terrifiant que la fiction. Greta Hideg est votre voisine souriante et bien mise que vous croisez tous les jours. Celle qui est discrète, celle qui promène son chien et joue du piano avec une dextérité qui vous fait pardonner les rares sourires glacials qu’elle peut vous accorder. Elle est invisible surtout dans une grande ville, elle est silencieuse juste ce qu’il faut pour ne pas perturber votre quotidien. Insoupçonnable…et pourtant les blessures de son histoire sont devenues les cauchemars des jeunes filles qu’elle attrape dans la toile de son sadisme.

Restez sur vos gardes, même lorsque vous effectuez un acte d’altruisme pur…

Greta
De Neil Jordan
Avec : Chloë Grace Moretz, Maika Monroe, Isabelle Huppert, Zawe Ashton…
Ascot Elite

"GRETA" : Plongeon dans les méandres de la psychose
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Cinéphile passionnée, écrivaine et musicienne depuis son enfance, elle offre son âme d’écorchée vive au besoin de l’art et de la transmission de ses émotions. Voter folie est-elle la même ?

Articles similaires