Le long-métrage de Nash Edgerton se démarque des comédies habituelles par son scénario original et son humour de qualité.


«GRINGO» est un film déjanté. À la fois captivant, divertissant et intéressant ce long-métrage de Nash Edgerton, nous surprend dès les premières minutes.

Le héros de l’histoire, Harold Soyinka travaille pour une multinationale américaine dans le domaine pharmaceutique. Son chef et ami, l’envoie régulièrement au Mexique superviser la production d’un nouveau médicament, sensé faire des miracles.

Ayant appris par un proche, son futur licenciement de l’entreprise, Harold organise son propre enlèvement lors d’une mission pour s’éviter une horrible humiliation.

Alors qu’il croyait avoir réussi son coup et qu’il s’apprêtait à récupérer la rançon, Harold se retrouve involontairement embarqué dans une affaire de narcotiques…

Le cinéaste australien, Nash Edgerton, a plusieurs cordes à son arc. Réalisateur, producteur, scénariste, monteur et coordinateur de cascades, il est connu pour avoir réalisé «The Square» en 2009 et quelques courts métrages tels que: «Bloodlock», «The Pitch», «Spider» et «Bear». Il est le grand frère de Joel Edgerton, présent comme acteur dans le film.

«Gringo» marque les premiers pas au cinéma de Paris Jackson, la fille du roi de la pop Michael Jackson. Le réalisateur a également collaboré par le passé avec l’artiste mythique Bob Dylan sur plusieurs de ses vidéos.

Le personnage naïf d’Harold a été entièrement écrit après l’engagement de David Oyelowo sur le projet. Il a été décidé de lui donner des origines nigérianes pour le rendre plus crédible dans le film. L’acteur n’en est pas à son coup d’essai. Cette star britannique née en 1976 à Oxford a suivi des études d’art dramatique à City and Islington College, où un professeur l’a poussé à devenir acteur.

En 1999, il commence sa carrière au théâtre et joue pendant une année au sein de la prestigieuse «Royal Shakespeare Company». Il interprète notamment le rôle-titre de Henry VI, devenant par la même occasion le premier acteur noir à jouer un roi anglais à la RSC.

En 2006, il met en scène sa première production adaptée. Parallèlement, David Oyelowo se fait un nom à la télé et au cinéma. Son rôle de l’agent Danny Hunter dans la série d’espionnage «MI-5» l’a fait connaître du grand public. On le retrouve dans «La Couleur des sentiments» en 2011, «Red Tails» (2012), «Lincoln» (2013), «Le Majordome» et bien sûr «Selma», un film consacré à Martin Luther King. Ces productions sont toutes porteuses d’un message de tolérance et de lutte contre la discrimination raciale.

Au casting nous trouvons aussi Charlize Theron (Elaine), Thandie Newton (Bonnie Soyinka), Amanda Seyfried (Sunny). Des actrices charmantes et crédibles dans leurs rôles respectifs.

Le scénario du film est bon, la musique dynamique et les gags sont nombreux. Cette production allie le comique de situation et des répliques drôles et percutantes, ce qui la différencie des comédies habituelles, made in USA.

Sorti récemment en Blu-Ray, cette réalisation contient quelques suppléments intéressants tels que: Le «Making-Of», «Les cascades», «Le tournage au Mexique» et des infos complémentaires sur «Harold».

Gringo
USA   –   2018   –   Action
Réalisateur: Nash Edgerton
Acteur: Charlize Theron, Joel Edgerton, David Oyelowo, Amanda Seyfried, Thandie Newton, Sharlto Copley, Kenneth Choi, Diego Cataño
Rainbow

«Gringo» : Rien à enlever !
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires