La nouvelle création de la réalisatrice Reem Kherici est agréable à visionner mais elle manque de rebondissements. L’humour est assez bon mais les personnages du film sont caricaturaux.

Mathias fait la connaissance de Juliette à une soirée déguisée. L’un porte le costume de Superman et l’autre celui de Wonder woman. Nos deux Super-héros très alcoolisés finissent la soirée ensemble et Juliette qui est organisatrice de mariages de métier, laisse sa carte de visite avec son numéro de téléphone à son partenaire d’un soir. De retour chez lui, le lendemain matin, Mathias se fait questionner par sa copine. Tombée par hasard sur la fameuse carte de visite, elle se doute que son ami la trompe et commence à lui faire une scène. Ne sachant pas comment s’en sortir Mathias lui fait croire que Juliette va se charger d’organiser leur union, un alibi qu’il va bientôt regretter…

La réalisatrice française Reem Kherici nous concocte une comédie romantique à l’américaine. Les gags sont lourds mais assez portants. Les personnages principaux tournent autour du pot durant toute la projection et se remettent en question au final. L’avis est mitigé. Si certains acteurs et actrices sont plutôt bons, d’autres en revanche déçoivent par leur prestation. C’est le cas de Chantal Lauby (mère de Juliette) et François-Xavier Demaison (le meilleur ami de Mathias). Tous deux en font trop et décrédibilisent l’histoire en la parodiant.

La meilleure prestation est celle de Sylvie Testud qui interprète la collègue de travail à Juliette. La célèbre actrice confirme ses qualités de comédienne. Elle accompagne parfaitement Reem Kherici et Nicolas Duvauchelle, les deux personnages principaux de l’histoire. Julia Piaton qui joue Alexia, la fiancée de Mathias est assez à son affaire   et gère parfaitement le rôle peu évident de femme hystérique qui lui a été attribué.

Reem Kherici a écrit «Jour J» après le mariage de trois de ses amies. La réalisatrice a établi deux profils types: Le cas A qui réunit celles qui ont peur de s’engager et qui se retrouvent seules et le cas B qui regroupe celles qui ont peur de la solitude et qui s’engagent vite. Juliette, la wedding-planner, appartient au cas A, elle préfère se concentrer sur son travail et mettre sa vie affective de côté car l’amour, elle n’ose pas y croire. Alexia est tout le contraire, elle est l’exemple type du cas B. La cinéaste avait à coeur de réaliser une comédie romantique qui détournerait les codes du genre, tout en ne déstabilisant pas les spectateurs. Son leitmotiv était de surprendre quoi qu’il arrive.

«Jour J» a été plus difficile à réaliser que «Paris à tout prix», son premier film. L’enjeu était pour la réalisatrice d’apprendre de ses erreurs et de grandir dans son métier. Cette deuxième tentative est également un essai plus personnel, moins frais et insouciant que son premier long-métrage. La réalisatrice s’est inspiré du «Fabuleux destin d’Amélie Poulain» pour les flashs-back. La séquence du mariage désastreux rappelle, elle, «Les nouveaux sauvages», une comédie à sketches argentine sortie en 2015.

Tournée dans les Gorges du Verdon, un lieu cher au coeur de Reem Kherici, «Jour J» est assez agréable à visionner, la bande son est de qualité et le scénario intéressant. De nombreux thèmes sont traités dans le film, en particulier l’alcoolisme, la filiation et les rapports humains. Si on rigole par moments cette comédie romantique ne nous surprend pas vraiment. Il y a peu de rebondissements et l’histoire est déjà toute tracée après quelques minutes de projection. Le reste n’est que du remplissage…

Ce Blu-Ray contient en bonus la présentation du marié et de la mariée, la «wedding planner» ainsi que la traditionnelle bande-annonce du film.

  • Réalisatrice: Reem Kherici
  • Scénaristes: Stéphane Kazandjian & Reem Kherici.
  • Avec: Nicolas Duvauch07elle (Mathias), Reem Kherici (Juliette), Julia Piaton (Alexia), Sylvie Testud (Clarisse)
  • Production: Mandarin Cinéma, Canal +, Gaumont & France 2 Cinéma.
Jour J : une comédie à l'américaine !
2.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires