C’est l’histoire d’un jeune homme qui a l’oreille absolue, et qui est capable de reconnaître chaque son qu’il entend. Mais c’est aussi l’histoire d’une possible guerre nucléaire et d’un scénario que l’on imagine difficilement, pourtant très réaliste.


C’est avant tout un film de guerre dont les héros sont des sous-mariniers, plus particulièrement Chanteraide, l’analyste acoustique réputé infaillible mais qui a pourtant commis une erreur, mettant ainsi tout l’équipage en danger de mort.

François Civil joue le rôle de Chanteraide ou oreille d’or, surnom donné aux personnels sous-mariniers spécialisés dans l’analyse acoustique. Experts en guerre acoustique, ils partent pour des missions de quelques jours à plusieurs mois, essentiellement sur les sous-marins nucléaires. Intégrés aux équipes de combat, ils remplissent en outre le rôle de conseiller du commandant en matière de classification et de discrétion acoustique.

Quant à Omar Sy, il est d’Orsy, d’abord commandant en second dans le premier sous-marin, puis commandant dans le second, un SNA, le Titane, un sous-marin nucléaire d’attaque.

Reda Kateb campe le rôle du commandant Grandchamp, dont la priorité a toujours été les vies humaines. Il va diriger un SNLE, l’Effroyable, qui remplit exclusivement la mission de dissuasion nucléaire et qui peut transporter 16 missiles nucléaires. 

Mathieu Kassovitz est l’amiral Alfost, avant tout un dirigeant capable de tous les sacrifices pour sauver son pays.

François Civil, Omar Sy, Mathieu Kassovitz et Reda Kateb ont vécu chacun une journée complète en immersion, à la profondeur maximale qu’un sous-marin peut atteindre – profondeur confidentielle, impossible à révéler ! Ils se sont imprégnés du langage et des gestes des sous-mariniers.

Dans le jargon des sous-mariniers, le chant du loup désigne le bruit d’un sonar qui plonge et repère la position de votre sous-marin. Quand l’oreille d’or détecte ce son, c’est le début de la fin.

L’équipe a tourné avec des vrais sous-marins pendant leurs temps d’exercice. Pour les intérieurs, elle a recréé les salles de commandes des deux sous-marins en studio.

Le metteur en scène Antonin Baudry est un ancien diplomate sous le gouvernement mené par Dominique de Villepin. Passionné de cinéma, il a proposé cette histoire au producteur Jérôme Seydoux qui lui a ensuite demandé d’écrire le scénario. Les films de sous-marin français sont très rares ! Le dernier date de 1951. Il s’agit de Casabianca de Georges Péclet.

Beaucoup de suspense dans ce film qui est une réussite.

Le chant du loup
FR – 2018 – Drama
Réalisateur: Abel Lanzac
Acteur: François Civil, Omar Sy, Reda Kateb, Mathieu Kassovitz, Paula Beer, Etienne Guillou-Kervern, Nicolas Van Beveren
Pathé Films

Le chant du loup – un thriller surprenant
4.0Note Finale