Projeté uniquement dans le cadre de la dernière édition du NIFFF, « Open Windows » sort directement en vidéo. Abonné aux thrillers espagnols (« Crimes à Oxford », « Grand Piano »), Elijah Wood se retrouve en tête d’affiche de cette variation moderne de « Fenêtre sur cour » influencée par les nouvelles technologies.

Comme son titre l’indique, l’action d’« Open Windows » se déroule essentiellement au travers de différentes fenêtres d’un écran d’ordinateur. Le spectateur se retrouve ainsi à partager l’écran du portable de Nick, un blogueur manipulé par un pirate informatique qui le contraint à piéger son idole, l’actrice Jill Goddard. S’il s’était distingué avec le scénario parfaitement maîtrisé de l’excellent « Timecrimes », Vigalondo ne réitère pas l’exploit et livre une trame simpliste accumulant des situations et des twists improbables. Malgré toute l’inventivité du réalisateur espagnol, l’intérêt principal de ce cyber-thriller se limite à son concept impliquant un exercice de montage monstreux qui mérite à lui seul de s’y attarder.

Open Windows
De Nacho Vigalondo
Avec Elijah Wood, Sasha Grey
Wild Side / Dinifan

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.