Il y’a tout juste sept ans, un film d’horreur espagnol à petit budget décrochait trois prix au festival Fantastic’Arts de Gérardmer après avoir raflé la mise à celui de Sitges en Catalogne. Sorte d’expérimentation sur la peur subjective dirigée de main de maître par le duo Jaume Balagueró et Paco Plaza, « [REC] » s’est imposé comme l’une des références du genre found footage et tout simplement comme l’une des meilleures productions horrifiques de ces dix dernières années. Suite au succès international rencontré, « [REC] » s’est transformé en une véritable saga qui s’achève (?) avec un quatrième épisode signé par Balagueró seul. S’il contient des éléments-clé du premier épisode (lieu clos, subjectivité au travers de caméras de surveillance), « [REC] 4 » n’arrive pas à égaler sa réussite et s’apparente à n’importe quel vulgaire film d’infectés. Souffrant d’un scénario minimaliste et sans véritables enjeux, « [REC] 4 » est une œuvre impersonnelle indigne de la filmographie du réalisateur espagnol.

[REC] 4
De Jaume Balagueró
Avec Manuela Velasco, Paco Manzanedo
Wild Side / Dinifan

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.