0.8 C
Suisse
30 novembre 2020

S'abonner au magazine

« The Cloverfield Paradox » – sur terre, sous terre… puis dans l’espace !

-

Une équipe de scientifiques envoyée en orbite pour sauver la planète d’une destruction imminente se retrouve face à une sombre réalité alternative.


Sorti sur Netflix en février 2018, ce troisième volet de la franchise Cloverfield débarque finalement une année plus tard au format DVD et Blu-ray.

Tout comme ce fut le cas du précédent opus, « 10 Cloverfield Lane », le scénario de « Cloverfield Paradox » n’avait à la base aucune connexion avec la saga, mais fut remanié afin de s’imbriquer dans l’univers de la série anthologique.

Pour écrire le scripte de ce film, en 2008, le scénariste Oren Uziel s’était inspiré des quelques folles rumeurs qui entouraient les conséquences du lancement du grand collisionneur de particules du CERN, à Genève.

Après le film de monstre tourné en found footage et le huis-clos nous mettant face à un inquiétant John Goodman, on s’envole cette fois dans un pur film de science-fiction se déroulant dans une station spatiale, en prise à d’étranges anomalies après une expérience qui a mal tournée.

Sans atteindre le niveau de ses deux prédécesseurs en termes de qualité, la faute notamment à un récit trop balisé et quelques petits soucis de cohérence, « The Cloverfield Paradox » permet cependant de lier efficacement les différents volets entre eux et reste plaisant à suivre. Les différents personnages ont un minimum de consistance, Ava est particulièrement attachante, et les anomalies permettent quelques surprises et moments plutôt funs.

Côté bonus, le Blu-ray nous propose un making-of et une présentation du casting. Le premier supplément comporte plusieurs images intéressantes des coulisses, mais on aurait pu espérer des informations plus fournies sur le déroulement du tournage. Le second nous explique brièvement pourquoi les acteurs ont été choisis, et ces derniers nous présentent leurs personnages. On a vu plus passionnant.

Si vous êtes possesseurs d’un compte Netflix, l’achat du Blu-ray est alors clairement dispensable au vu du manque de contenu additionnel. Dans le cas contraire, « The Cloverfield Paradox » reste un bon film de SF rappelant des œuvres comme « Solaris », « Alien » ou encore « Gravity ». Si vous être friand de ce type de longs-métrages, pourquoi pas vous laisser tenter.

The Cloverfield Paradox
Réalisé par Julius Onah
Avec Gugu Mbatha-Raw, David Oyelowo, Daniel Brühl…
Rainbow /Netflix

Frédéric Grob
Passionné de films fantastiques et d’horreur depuis toujours, appréciant tout particulièrement les Kaiju Eiga.
- Publicité -

BON à SAVOIR

Gambling, Gods and LSD

Un flux de trois heures, au gré de courants invisibles, de culture et de temps qui relient les hommes entre eux. Le film passe...

Comic Book Confidential

Ce documentaire explique comment la bande dessinée, véritable miroir de la société, s'est élevée au rang d'art populaire avec l'aide de quelques créateurs légendaires. Comic...

Baby Boss 2 : Une affaire de famille

Tim Templeton et son petit frère Ted, le fameux Baby Boss sont devenus adultes, ils vivent chacun de leur côté, Tim est devenu un...

L’intégrale de la saison 31 des SIMPSON en exclusivité sur Disney+

L’intégrale de la saison 31 des SIMPSON à partir du 27 novembre en exclusivité sur Disney+ Attention événement : pour la première fois depuis sa...

Rocketman – Le Génie au service de l’Art

Reginald Dwight aime jouer du piano et possède un certain don pour écrire de la musique sur les paroles de son ami Bernie. Rien...

SUIVEZ-NOUS

4,157FansLike
10,000FollowersFollow
752FollowersFollow
645SubscribersSubscribe