9.8 C
Suisse
26 octobre 2020

S'abonner au magazine

Les Tuche 3 : De Bouzolles à… Paris !

-

La nouvelle aventure de la Famille Tuche aurait pu être celle de trop, mais ce n’est pas le cas. Doté, de gags et de personnages originaux, le dernier long-métrage d’Olivier Baroux ne laisse pas le spectateur indifférent.


« Jamais deux sans trois » dit le dicton. Après « Les Tuche » sorti en 2010 et « Les Tuche, le rêve américain » paru cinq ans plus tard, nous retrouvons la famille française déjantée dans un troisième épisode encore plus fou. Finis, les villes prestigieuses, les Tuche sont de retour au bercail. Assis dans leur cuisine, ils attendent impatiemment l’heure du repas. Au menu les célèbres « Frites » de Cathy.  Stéphanie est à nouveau célibataire. Coin-Coin a une crise de puberté. Son frère Wilfried a quitté son pote mexicain quant à Mamie Suze, elle a trouvé une nouvelle occupation : la musique “Métal”.

Devenu Maire de Bouzolles, Jeff Tuche, le père de famille, organise l’inauguration du nouvel arrêt TGV dans la petite bourgade. Il convoque tout le monde pour fêter l’événement, mais le jour venu, le train à grande vitesse passe à toute allure sans s’arrêter, sous les yeux ébahis des villageois. Choqué et déçu Jeff s’empresse de contacter l’Elysée pour se plaindre, mais personne ne répond au téléphone. Vexé de ce nouvel affront, il décide de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle pour faire avancer les choses. Face à lui des routiniers de l’exercice électoral. Notre héros saura t-il se démarquer de ses concurrents aguerris et ainsi accéder au poste suprême de l’état ?

Jeff Tuche est le personnage central de cette comédie. Comme a son habitude, il y va de ses commentaires hallucinants, il est sympa mais très naïf. Le Bouzollois a toujours réponse à tout. Personne ne lui ressemble et c’est cela qui fait tout son charme. Le film n’est pas une parodie, le réalisateur a voulu montrer ce qu’il adviendrait si un être tel que notre héros venait à se faire élire président de la République. Ce qui est intéressant avec les Tuche, c’est de les prendre tels qu’ils sont en les mettant dans des mondes qu’ils ne comprennent pas. Mal reçus à cause de leur franc-parler et de leur apparence, ils arrivent pourtant toujours à s’intégrer.

Le tournage des « Tuche 3 » a commencé le 29 mai 2017 avec quelques nouvelles têtes assez sympathiques. Nous trouvons en premier lieu le Président Papin interprété par le célèbre comédien Philippe Magnan. Connu de tous pour ses prestations dans « Mon pire cauchemar » et « Rien à Déclarer », il est l’acteur idéal pour ce rôle. (le comique français a quasiment joué que des ministres, marquis ou divisionnaires dans sa longue carrière). À ses côtés nous trouvons Scali Delpeyrat dans le rôle de Bichon, le premier ministre. L’acteur aux 58 films et séries tournées, se met bien dans la peau de son personnage et n’en fait pas trop.

Des répliques des films précédents sont devenues cultes. Le look d’Isabelle Nanty et celui de Jean-Paul Rouve se sont incrustés dans la mémoire populaire. Les Tuche ont de nombreux fans à travers l’Europe. Les adeptes du genre seront heureux d’apprendre que leurs aventures vont perdurer. Si, au départ, Olivier Baroux comptait tourner au Palais de l’Élysée, l’équipe du film a finalement investi le Château de Voisins, près de Versailles pour des questions sécuritaires. Il est intéressant de noter que ce lieu a par le passé, servi de base a un célèbre film d’un tout autre genre :« Hunger Games ».
Ce nouveau long-métrage des Tuche est étonnant. Alors que l’on s’attend à voir un film de « beaufs » plein de lourdeurs, nous sommes finalement pris par un scenario qui sort de l’ordinaire. Le lien avec l’actualité politique est clair. On se moque d’Angela, des ex-présidents, des partis politiques, le tout avec finesse. L’idée que le premier idiot puisse devenir chef de l’état n’a rien d’imaginaire. Les exemples ne manquent pas. Nous découvrons chaque année quelques énergumènes tout aussi convaincus que leur programme est unique et qu’ils ont leur chance lors des élections.

Les tuche 3
FR   –   2017   –   Comedy
Réalisateur: Olivier Baroux
Acteur: Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, Sarah Stern, Pierre Lottin, Théo Fernandez
Pathé Films
07.02.2018 au cinéma

 

Alain Baruh
Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

BON à SAVOIR

Seize printemps

Le film fait partie de la Sélection Officielle de Cannes 2020. Suzanne a seize ans. Elle s’ennuie avec les...

Retour à Visegrad

En avril 1992, la guerre éclate à Višegrad (Est de la Bosnie-Herzégovine), séparant élèves serbes et bosniaques. Vingts-cinq ans après, l’ex-directeur de...

Médecin de nuit

Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020 Mikaël est médecin de nuit. Il soigne des patients...

Je voulais me cacher

Expulsé par l'institution suisse qui s'occupait de lui à la fin de la Première Guerre mondiale, Antonio se retrouve en Italie contre...

Portrait d’une jeune fille en feu

Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de...

SUIVEZ-NOUS

4,150FansLike
10,000FollowersFollow
750FollowersFollow
645SubscribersSubscribe