En 1942, la campagne payernoise semble bien loin de la guerre mondiale, même si l’économie en souffre et que certains sont attirés par le grand Reich. Fernand Ischi est de ceux-là, lui qui a prêté serment, avec une vingtaine de Payernois, au Parti nazi. Il décide de s’illustrer en assassinant Arthur Bloch, marchand de bétail bernois et… juif. En 2009, l’écrivain suisse Jacques Chessex reviendra sur ces faits qu’il a côtoyés, et sera soumis à la vindicte populaire pour avoir remué la boue. Ce sont ces deux évènements que le réalisateur suisse Jacob Berger lie dans un film à l’atmosphère lourde et glaçante. Photographie terne, paysages d’hiver et lumière obscure, il transmet la gravité du propos, qu’il fait résonner avec notre temps par des anachronismes volontaires (voitures, uniformes, immeubles). L’autre bonne idée étant de lier les époques en montrant Chessex enfant curieux en 1942, puis vieillard fragile en 2009, blessé par la réaction des Payernois à son livre choc.

Un juif pour l'exemple

Un Juif pour l’exemple
De Jacob Berger
Avec Bruno Ganz, André Wilms, Aurélien Patouillard
Vega Film
Sortie le 14/09

Un Juif pour l’exemple
3.5Note Finale