Legend de Brian Helgeland

Brian Helgeland, le scénariste de « L.A. Confidential », « Mystic River » ou encore « Man On Fire », met en scène l’histoire des jumeaux Kray, gangsters qui ont régné en maîtres sur la capitale anglaise durant les années 60.


D’un côté, il y a Reggie, la force tranquille, le cerveau, celui qui gère le business, qui sait prendre les décisions qui s’imposent sans jamais foncer tête baissée. De l’autre, Ronnie, le violent, schizophrène, une véritable bombe à retardement, qui ne réfléchit pas aux conséquences de ses actes.

Legend de Brian Helgeland

Alors qu’ils sont à l’apogée de leur puissance et que rien ne semble pouvoir les arrêter, vient se glisser entre les deux Frances Shea, une jeune femme dont Reggie va tomber éperdument amoureux. Tout d’abord attirée par ce monde glamour, Frances va vite déchanter quand elle découvrira toute la violence qui va de pair avec ce mode de vie. Dès lors, elle va insister pour que Reggie s’éloigne de cet univers dangereux qui tôt ou tard, elle en est convaincue, les mènera à leur perte. Mais entre un frère instable qui ne veut pas le voir quitter l’empire qu’ils ont bâti ensemble et une femme qui veut qu’il s’en éloigne, Reggie va être tiraillé et le dénouement semble inéluctable.

Legend de Brian Helgeland

Dès qu’il s’agit de films de gangsters, impossible de ne pas penser au maître en la matière, Martin Scorsese et il faut reconnaitre que tout le long de ce « Legend », certaines similitudes sont de mise, notamment au niveau de l’atmosphère, ainsi que le choix de la narration par le personnage de Frances, qui fait immédiatement penser aux « Affranchis » ou encore à « Casino ». Certes, Brian Helgeland n’apporte rien de véritablement nouveau au genre, mais cela ne nuit pas à la qualité du film, celle du script et nous suivons avec plaisir l’évolution de ces personnages, quand bien même la fin est presque écrite. Mais plus encore que la qualité du long-métrage lui-même, c’est surtout la performance de Tom Hardy qui marque les esprits tant celle-ci est exceptionnelle : passant avec une aisance à toute épreuve du personnage calme et mesuré qu’est Reggie à la brutalité primale de son frère, il incarne les deux avec une conviction qui fait presque peur.

En attendant l’hypothétique retour de Martin Scorsese derrière la caméra pour un nouveau film du genre (ainsi que celle de De Niro et Pacino, le trio étant supposé se réunir pour « The IrishMan » mais celui-ci se fait attendre depuis un bon moment), « Legend » est un très bon film « mafieux » qui n’a pas à pâlir devant les chefs d’œuvre du genre, bien au contraire.

Legend de Brian Helgeland

Legend
De Brian Helgeland
Durée : 2h11
Avec Tom Hardy, Emily Browning, Christopher Eccleston, David Thewlis
Universal DVD

 

"Legend" : la mafia anglaise a aussi ses légendes.
4.0Note Finale