C’est à bord du Starship Avalon, un vaisseau spatial transportant plus de 5’000 passagers à destination d’une lointaine planète colonisée par la terre, que Jim Preston (Chris Pratt) se réveille seul.


En effet, suite à un problème technique Jim se fait réveiller automatiquement par le vaisseau 90 ans trop tôt. Errant seul dans l’immense vaisseau pendant une année, Jim développe des sentiments amoureux chaque jour plus fort pour une jeune femme endormie dans le vaisseau : Aurora Lane (Jennifer Lawrence). Mais Jim va bien vite devoir faire face à un problème de taille lorsqu’il réalise que l’état du vaisseau se trouve dans un état critique et risque bientôt un dysfonctionnement total. La vie de tous les passagers à bord se retrouve donc entre ses mains, et il va tenter tant bien que mal de réparer le vaisseau avant que l’inévitable catastrophe ne se produise.

Malgré une intrigue un peu simpliste et un dénouement assez prévisible, la version Blu-ray présente cependant plusieurs aspects qui n’étaient que peu développés dans la version présentée sur grand-écran, où l’accent était mis essentiellement sur la romance entre les deux personnages principaux. Plusieurs scènes coupées sont présentes sur la version Blu-ray, et la plupart d’entre elles développent la solitude, l’ennui et le début de folie de Jim au moment où il est le seul passager éveillé de l’Avalon. Sa relation avec le barman androïd Arthur est également plus développée avec les scènes coupées. Plus de parallèles sont également faits entre la vie de Jim sur le vaisseau lorsqu’il était seul et lorsqu’il a commencé à y vivre avec Aurora. Le personnage du commandant Mancuso est également plus travaillé, et on en apprend plus sur son passé grâce à quelques extraits qui n’ont pas été gardés sur la version cinéma.

En bref, bien que le film ait pu en décevoir certains avec son côté « conte de fée spatial » où tout est bien qui finit bien, il se rattrape avec ses scènes coupées de la version Blu-ray qui ajoutent une touche plus psychologique au film et qui développe de manière plus poussée les personnages, auxquels on avait du mal à s’identifier dans la version présentée sur grand-écran. L’intériorité des divers protagonistes est plus enrichie, notamment grâce aux entretiens filmés des acteurs principaux qui s’expriment sur leurs personnages et expliquent comment ils ont ressenti la manière de les interpréter.

Le coffret Blu-ray offre également au spectateur des explications sur la manière dont ont été conçus les décors du vaisseau spatial Avalon et comment s’est déroulé le tournage. Tous ces éléments extérieurs au film développés dans la version Blu-ray apportent donc à l’histoire plus de profondeur, d’humour et de réalisme.

Passengers
De Morten Tyldum
Avec Jennifer Lawrence, Chris Pratt, Michael Sheen et Laurence Fishburne
Rainbow

"Passengers " : Une version Blu-ray qui développe mieux ses idées
3.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.