« Red Notice » : « Le Fou » a tout prévu pour ce casse…

Mais qui a la notice rouge ?

A lire aussi

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Dans cette partie d’échecs, un enjeu capital : le vol des 3 œufs en or de Cléopâtre. Mais qui les aura en 1er ? De l’action, de la séduction, des coups fumants et des arnaques sont au cœur de cette nouvelle grosse production « Netflix » étant pour une fois … distribuée au cinéma.


La venue du célèbre profileur du FBI, l’agent John Hartley, en Italie au moment de la notoire exposition du pays, n’est pas du tout un hasard pour l’inspectrice Urvashi Das. Et même si elle peine à croire les propos dudit agent, soit que le meilleur voleur au monde Nolan Booth sera sur place afin de dérober le fameux œuf présenté au public, l’enquêtrice lui fait assez confiance en se rendant avec lui et un escadron policier au musée. Sur place, ce dernier devient rapidement très nerveux et recommande de fermer les lieux au public. Pire, une fois face à l’œuf, il détermine d’office qu’il a bel et bien été voler par Booth qui se promène certainement encore dans le secteur. Désireux de l’arrêter par n’importe quel moyen, Hartley va pourchasser l’escroc sans remords ni regrets. Pensant arrivé à sa fin et peu après l’arrestation de ce dernier, les 2 hommes vont se faire duper par « Le Fou ». Une usurpatrice encore meilleure que Nolan. Séductrice, agile, rusée et confiante en son instinct, elle fera le maximum afin de devenir la première femme au monde à avoir les 3 œufs de Cléopâtre avec elle.

S’il était prévu à la base que « Red Notice » soit largement distribué dans les salles obscures par le studio « Universal », entre les changements de programme à l’interne et la pandémie, c’est en fin de compte, « Netflix » qui racheta les droits de cette réalisation.

Et comme mentionné au sein du chapeau, ô surprise, « Netflix » distribue ce film au sein de plusieurs cinémas dans le monde. Un élément faisant plaisir à apprendre car oui, la fiction de l’Américain Rawson Marshall Thruber (« Skycraper ») vaut largement la peine d’être découvert sur grand écran, avec un son de qualité et des sièges confortables.

Certes, l’histoire ne s’avère pas exceptionnelle et pourrait même agacer certain-e-s spectateurs-trices. Car « Red Notice » est avant tout un film d’action teinté de scènes humoristiques, de séquences nerveuses et d’un trio de personnages aux dialogues relativement basiques, mais très sympathiques et amusants.

Car si au niveau du casting 3 étoiles, il se perçoit clairement que le trio en version originale eut du plaisir à jouer ensemble, c’est également le cas quant à sa version française.

Par rapport à la version originale, entre Dwayne Johnson (« Jungle Cruise ») incarnant « l’agent Hartley » à l’œil vif, Ryan Reynolds (« Free Guy ») jouant le voleur-arnaqueur et Gal Gadot (« Les Espions d’à côté ») interprétant une escroc organisée, cette triade fait plaisir à voir dans une grosse production du genre.

Mais c’est sans nul doute le doublage en français qui plaira aux connaisseurs-euses et amateurs-trices du milieu. En effet, tous-tes les célèbres voix francophones rempilent et s’éclatent en doublant les 3 têtes d’affiche précitées.

Ainsi, David Krüger (« Eden à l’Ouest »), Pierre Tessier (« 16 ans… ou presque ») et bien sûr Ingrid Donnadieu (« Mauvaises herbes ») prêtent une nouvelle fois leur voix aux acteurs-trices respectivement susmentionné-e-s. Et une fois encore, l’alchimie entre les 2 versions et l’ensemble de la distribution, fonctionne à merveille.

Si « Red Notice » divertit sans nul doute et plaira grâce aux hommages rendus à certains long-métrages cultes, Rawson Marshall Thruber et son équipe technique ont aussi inventé un système technologique assez révolutionnaire et se remarquant dès la 1ère scène. Pour le comprendre, mieux vaut découvrir le film, mais il est évident que les drones et dronistes ont bien œuvré.

S’adressant à un large public, « Red Notice » a un seul petit défaut : le fait que Gal Gadot n’ait pas suffisamment d’importance avec son personnage. Néanmoins, il ne faut de loin pas crier au scandale car entre son salaire identique à ses collègues, sa motivation à jouer qui se ressent et son envie déjà annoncée de tourner une suite de la « Notice Rouge » (soit une note qu’Interpole émet pour chaque dangereux-euses criminels-les recherché-e-s mondialement), les personnes concernées par cet éventuel projet, pourront probablement écrire un très bon 2ème opus.

Red Notice
USA – 2021
Durée: 1h58 min
Action, Aventures, Comédie
Réalisateur: Rawson Marshall Thurber
Casting: Ryan Reynolds, Dwayne Johnson, Gal Gadot, Tom Choi, Chris Diamantopoulos, Ritu Arya, Yasmine Habib
Netflix
03.11.2021 au cinéma et sur Netflix

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Abonnement -
Abonne toi à Daily Movies
- Publicité -