14.8 C
Munich
lundi, juin 24, 2024
- Publicité -

Tyler Rake 2, efficace, brutal avec une touche suisse, mais moins surprenant

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

En 2020, l’une des plus grosses productions « Netflix » sortit sur la plateforme et un joli succès, « Extraction » écrit et réalisé par les frères Russo. Sa suite s’avère davantage réussie et intense, jusqu’à un certain point… Car le récit contient trop d’incohérences.


Il se pensait mort, ou au pire, prêt à prendre une véritable retraite après s’être remis de ses terribles blessures et de sa rééducation, suite à sa dernière mission au Bangladesh. Après donc sa brève pause, courte pour le commun des mortels mais déjà trop longue par rapport à Tyler Rake, un inconnu débarquera soudainement chez lui et lui proposera une nouvelle extraction. Non seulement les personnes à sauver lui sont connues, mais en plus, ce sauvetage va énormément se compliquer sur le terrain. Car le gangster géorgien voyant ses prisonniers évadés, va se montrer davantage revanchard et coriace que prévu.

Scénarisé et produit par Joe et Anthony Russo, reconnus pour avoir terminé l’une des plus importantes phases de super-héros-héroïnes chez « Marvel », leur diptyque « Tyler Rake » montre d’incroyables et impressionnantes séquences d’action.

A leur côté avec les mêmes responsabilités, Ande Parks plutôt novice dans le domaine cinématographique, néanmoins bien entouré au niveau de cette grosse production. Quant au réalisateur, soit Sam Hargrave (« Birds of Prey et la fabuleuse histoire de Harley Quinn »), sa trame contient plusieurs longs plans époustouflants, très soignés et étonnants.

A savoir qu’ « Extraction » et son récent second volet, furent transposés pour le petit écran en se basant sur les comics « Ciudad » écrits par le trio susmentionné (ainsi que Fernando Leon Gonzalez et Eric Skillman), hormis Sam Hargrave.

S’il s’avère complexe d’en savoir plus quant à ces comics difficilement trouvables sur internet et à commander en tout cas en Suisse, ce 2ème opus déçoit quelques peu à cause de certaines incohérences au niveau de sa trame.

« Tyler Rake 2 », ou « Extraction 2 » en version originale, contient notamment de petits faux raccords, mais surtout, des discordances par rapport aux lieux de l’histoire et manque d’originalité principalement à la fin du récit.

Tout en évitant, fort heureusement, certains clichés scénaristiques des films d’action, une grande partie de l’intrigue se devine trop en avance et cela casse parfois la dynamique de « Tyler Rake 2 ». Cependant, entre une distribution formidablement entraînée au niveau aux plans musclés et à la vingtaine de minutes des longs plans stupéfiants, ces différences s’oublient vite.

A propos du casting, Chris Hemsworth (« Men In Black : International ») revient en grande forme, nettement meilleure d’ailleurs, par rapport au dernier « Thor » au travers de son rôle principal. A ses côtés, la comédienne très polyvalente et tout autant douée, Golshifteh Farahani (« Un divan à Tunis ») reprend aussi du service avec sa même intensité et maîtrise.

Si l’acteur Géorgien Tornike Gogrichiani (« Adam & Eve ») se démarque clairement de ses collègues, surtout qu’il joue pour la 1ère fois au sein d’une telle production internationale, la petite touche suisse de « Tyler Rake 2 » fait également plaisir.

Ceci, par le biais Daniel Bernhardt (« Nobody ») qui incarne une nouvelle fois, un personnage trouble, prêt à semer le chaos et fidèle à son patron quoiqu’il en soit. Un acteur né dans le canton de Berne et fidèle aux productions musclées en jouant souvent, des rôles mémorables comme le mythique « Agent Johnson » au sein de la trilogie « Matrix ».

Les nombreuses cascades et lieux de tournage impressionnent également beaucoup. Ainsi, le quartier de la fameuse tour DC (qui n’a aucun rapport avec la major au nom homonyme), fut bloqué pendant plusieurs jours afin de permettre à l’équipe de tourner dans les meilleures conditions et pour permettre au long-métrage, d’être le plus réaliste possible.

Une fiction qui s’adresse donc, à un large public et aux aficionados appréciant énormément les films d’action du genre. Si sa violence surprend parfois, à l’exemple de la partie au fitness, cette réalisation ne se regarde toutefois pas en famille pour cette raison.

Néanmoins, « Tyler Rake 2 » divertit beaucoup, garde son amplitude jusqu’à la dernière minute, fait plaisir à voir grâce à quelques beaux hommages et apparitions et permet surtout, de savourer chaque minute de séquences remarquables et parfois choques.

Tyler Rake 2 (Extraction 2)
USA / 2h 02min / Action, Thriller
De Sam Hargrave
Par Joe Russo
Avec Chris Hemsworth, Golshifteh Farahani, Adam Bessa
16 juin 2023 sur Netflix

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -