Le Kremlin

Le Kremlin

Un cinéma pas comme les autres

Désireux de faire perdurer un certain héritage culturel, les membres de l’association « Les Vilains Gamins » à Monthey en Valais cherchent à récolter des fonds pour faire renaître de ses cendres l’ancienne salle de cinéma du Monthéolo. Celle-ci prendrait le nom de Kremlin. Difficile pour l’auteur de ses lignes de rester parfaitement objectif, biberonné aux films projetés dans cette salle durant toute son adolescence.

Mais nous allons voir ce qui fait la richesse de ce projet en commençant par un petit descriptif des membres de ladite association. Pourquoi « Les Vilains Gamins » d’ailleurs ? En mémoire d’une maison qui portait ce nom en 1925, située non loin de l’emplacement du Kremlin. On voit donc bien là une volonté de faire perdurer l’héritage de la terre montheysanne et de faire appel à la nostalgie des habitants de la ville.

Philippe Battaglia est responsable programmation cinéma au festival « 2300 plan 9 : Les Etranges Nuits du Cinéma » depuis 2003. Il est également membre de l’association audiovisuelle de Sierre, Arkaös et a réalisé des courts-métrages primés en festival. Il souffre également d’une passion immodérée pour le cinéma de Lloyd Kaufman, ce grand monsieur à qui l’on doit la saga des « Toxic Avenger » et le frappadingue « Poultrygeist ».

Mais il suffit de faire un tour sur sa page Facebook pour se rendre compte que Philippe n’est pas amoureux d’un seul cinéma, mais de tous les cinémas. Agé de 32 ans, le monsieur souhaite donc mettre son expérience et sa passion au service du projet « Kremlin ».

Agée de 27 ans, Christelle Gex est responsable d’ateliers avec le jeune public et musicienne active dans le groupe Winter in Deutschland. Elle est également responsable des artistes au festival « Terre des Hommes » en Valais depuis 2009.

Marc Battaglia, 34 ans, est développeur au sein de la société Depth SA.

Ludovic Chappex, 31 ans, a été graphiste freelance pour la salle du Pont Rouge de 2009 à 2011 mais également pour la librairie « A l’Ombre des Jeunes Filles en Fleur » dès 2012. Il est également co-fondateur du « Plic-Pocket Festival » à Monthey qui propose concerts et projections vidéo. Il est également musicien et actif dans les groupes « Winter in Deutschland » et « Belle de Jour ». Tout comme Christelle Gex, il est actif au festival « Terre des Hommes » comme responsable bar.

Pour finir, Marie Herny, 28 ans, est licenciée en Histoire de l’Art et possède un Master en Sociologie de l’Art et Formations Professionnelles en Cinéma. Elle a été médiatrice culturelle de 2006 à 2011 et chargée de projets et d’événements culturels à l’Université de Grenoble de 2008 à 2009. Elle est également co-fondatrice du « Ciné-Plic » et programmatrice à « 2300 Plan 9 » depuis 2012.

Voilà donc la fine équipe formant l’association des « Vilains Gamins ». Des gens dont le parcours reflète constamment une passion pour les milieux culturels. L’ouverture du Kremlin permettra donc de réunir tous ces talents dans le but d’accueillir diverses manifestations culturelles et artistiques, des événements cinématographiques et musicaux ainsi que des expositions.

« Les Vilains Gamins » souhaitent également inclure le jeune public à travers des goûters-cinéma pour leur faire découvrir le monde de l’audiovisuel. A l’heure du tout dématérialisé, l’héritage des projections en salle se doit de perdurer. Le Kremlin serait donc le lieu idéal pour faire découvrir la richesse d’une projection cinéma aux plus jeunes, comme le Monthéolo en son temps. Nous vous invitons donc à visiter leur site :

www.lekremlin.ch et éventuellement à prendre contact avec eux pour de plus amples informations. Ils ont besoin de fonds, ils ont besoin de nous, et si tout le monde y met un peu de sa poche, ce projet pourra voir le jour et influencer à n’en pas douter plusieurs générations de jeunes Montheysans. A noter qu’il est également possible de faire un don en ligne : n’hésitez plus !

www.lekremlin.ch