Très attendu, le troisième volet de la série « Avengers » bat tous les records: Un nombre impressionnant de Super-Héros, un budget colossal, une prévente de billets hallucinante, la Bande-Annonce la plus visionnée au monde et une durée de projection de presque deux heures trente. De quoi nous mettre l’eau à la bouche…


Avril 2018 marque le retour tant attendu des héros de la franchise Marvel. Tony Stark (Iron Man), Steve Rogers (Captain America), Bruce Banner (Hulk), T’Challa (Black Panther), Stephen Strange (Dr Strange), Peter Parker (Spider-Man), Thor et bien d’autres s’unissent pour affronter un irréductible ennemi commun dénommé « Thanos ».

Ce géant venu de l’espace cherche à s’approprier les six pierres magiques qui lui permettraient de dominer l’univers. Massacrant de nombreuses populations planétaires et détruisant tout sur son passage, cet être maléfique n’a aucune limite. Les héros des comics américains vont devoir user de leur intelligence et mettre en commun leurs pouvoirs surnaturels pour tenter de stopper les attaques et essayer de sauver le monde…

Doté de décors exceptionnels et d’effets spéciaux d’une incroyable perfection, le nouveau long-métrage des frères Russo à qui l’on doit deux « Captain America »: Le soldat de l’hiver (2014) et Civil War (2016), nous en met plein la vue tout au long de la projection.

Joss Whedon, le réalisateur des deux premiers épisodes « Avengers » a parfaitement passé le relais aux nouveaux producteurs. Pourtant, le scénario est assez brouillon et le nombre impressionnant de personnages présents (68) dans cette super-production perturbent le spectateur non-connaisseur du genre. On peine à distinguer qui fait partie de quelle équipe. Le malaise s’accentue lorsque les protagonistes se séparent pour mener leurs propres missions. Il est donc préférable de réviser ses classiques en matière de Super-Héros pour pouvoir apprécier pleinement la subtilité du film.

Inspiré du comics Marvel de 1991, « The Infinity Gauntlet », Avengers: Infinity War est le 19ème long-métrage de l’univers cinématographique « Marvel » entamé en 2008 avec le premier « Iron Man ». Il s’agit également du septième film de la phase III, après « Captain America: Civil War », « Doctor Strange », « Les gardiens de la Galaxie Volume 2 », « Spider-Man: Homecoming », Thor : Ragnarok et Black Panther.

« Avengers: Infinity War » a un budget délirant de 300 millions de dollars. Ce coût de production est nettement supérieur aux deux précédents épisodes, puisque « Avengers » avait coûté 220 millions et sa suite seulement 30 millions de plus. De nombreuses stars sont présentes au casting, les rôles masculins et féminins sont assez bien répartis. Tous mis en valeur dans leurs costumes d’acier, ils se complètent à merveille sans se faire de l’ombre.

Le Monstre « Thanos » campé par l’acteur américain Josh Brolin (Deadpool 2), est le personnage principal du film. Les cinéastes ont cherché à faire renaître une sorte de Dark Vador. Un personnage intense, sociopathe, qui ne fait pas de prisonnier. On le retrouvera dans un quatrième épisode dont la sortie est prévue l’année prochaine.

En effet, cette aventure spatio-temporelle d’un dynamisme exceptionnel et d’une violence peu ordinaire, laisse de nombreuses portes ouvertes pour la suite de la série, qui s’avère d’ores et déjà palpitante.

Proposé en 2D, 3D, ou IMAX ce blockbuster allie combats, intrigues et découverte. Les nombreuses planètes traversées et peuplades rencontrées donnent à cette création une dimension supérieure aux autres films du genre.

Avengers: Infinity War
USA – 2018 – Action
Réalisateur: Anthony Russo, Joe Russo
Acteur: Scarlett Johansson, Benedict Cumberbatch, Chris Pratt, Benicio Del Toro, Robert Downey Jr., Chris Evans, Samuel L. Jackson
© Marvel Studios. All Rights Reserved. / Disney
25.04.2019 au cinéma

"Avengers: Infinity War" : Marvelique !
4.0Note Finale

A propos de l'auteur

Le cinéma est un lieu merveilleux, on y trouve de tout: des comédies (mon genre préféré), des films d'auteurs (que j'apprécie pour leur diversité), des documentaires plus ou moins passionnants, des blockbusters et d'autres types de films. Fan du cinéma français et des pays latins, j'en ai fait ma spécialité. Rédacteur depuis de nombreuses années, j'aime partager mes connaissances et découvertes. «Le cinéma est fait pour tous ceux dont la curiosité est le plus grand défaut» Claude Lelouch

Articles similaires