Dirty Gold War

Découvert lors du FIFDH en février dernier, le nouveau documentaire du cinéaste suisse Daniel Schweizer est une véritable bombe ! Il se lance dans une minutieuse enquête sur la filière de l’or en révélant l’envers du décor de cette industrie prospère. Il dénonce tour à tour l’exploitation de l’or par des acheteurs qui ne regardent pas la provenance, le blanchiment de l’or avec la complicité de certains pays, en particulier la Suisse, et l’exploitation des hommes et de la terre aux dépens d’un environnement qui se dégrade par l’utilisation de produits dangereux. Engagé dans la veine du cinéma du réel, ses documentaires sont régulièrement sélectionnés dans des festivals tels que Locarno, Amsterdam, Londres, Vancouver, Rio de Janeiro, Montréal… Une reconnaissance internationale pour un réalisateur implacable sur les sujets qu’il aborde, à l’instar de son précédent documentaire, « Dirty Paradise », récompensé par le grand Prix du FIFDH en 2010. Daniel Schweizer y dénonçait la catastrophe sanitaire et écologique qui se déroule au cœur de l’Amazonie en Guyane Française et sa zone frontière avec le Surinam. Touché par le sort des indiens Wayana et face à l’indifférence internationale, Daniel Schweizer prolonge son enquête. « Dirty Gold War » nous fait partager l’histoire d’un millier d’Indiens qui tentent de survivre face à plus de 10’000 chercheurs d’or clandestins. Il épluche, décortique et remonte la filière de l’extraction du minerai jusqu’ à sa transformation en bijoux. Le sujet est sensible, le gouvernement suisse refusant par exemple de répondre aux questions du réalisateur. La réglementation de ce commerce n’est pas pour demain mais Daniel Schweizer espère que son documentaire promeuve un or éthiquement responsable. A voir absolument !

Dirty Gold War
De Daniel Schweizer
Agora Films
Sortie le 03/06