Thor, Le Monde des Ténèbres

Thor, Le Monde des Ténèbres –

Thor, demi-dieu de la galaxie des super-héros « Marvel », revient pour la troisième fois au cinéma et pour la deuxième en solo après une apparition parodique et discrète dans «The Avengers ». Force est de constater qu’il n’est pas le héros le plus charismatique et crédible de la fameuse confrérie. Fils du dieu Odin et premier héritier du trône du royaume d’Asgard, il aime à guerroyer à travers l’univers, armé de son improbable marteau magique. Et s’il apprécie particulièrement notre chère Terre, ce n’est ni pour la qualité de son air, la sympathie de ses habitants ou ses fabuleux paysages mais pour les beaux yeux de Jane, scientifique romantique rencontrée dans le premier épisode. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des mondes s’il n’y avait pas dans le bestiaire des méchants « Marvel » le fort sympathique Loki, frère adoptif de notre bien aimé Thor et fouteur de merde notoire. Fourbe et pernicieux, ce dernier a toujours un sale coup dans la manche et ne rate pas une occasion de mettre de gros bâtons dans les roues de son rival frangin. C’est d’ailleurs ici plus ou moins par sa faute qu’une bande d’anarchistes intersidéraux se mettent en tête de draper l’univers de ténèbres éternels. Tout un ambitieux et crasseux programme que va devoir déjouer Thor, prenant au passage le temps de le perdre à roucouler avec sa belle.

Ce nouvel épisode, entre film en costumes, drame fantastique et comédie romantique, mélange donc les genres et les décors avec un manque évident de rythme, de conviction et surtout de cohérence de ton.

Thor, Le Monde des Ténèbres
De Alan Taylor
Avec Chris Hemsworth, Natalie Portman…
Disney / Buena Vista

A propos de l'auteur

Articles similaires