Belle d'Amma Asante

Belle d’Amma Asante

En Angleterre, au XVIIIe siècle, Dido Elizabeth Belle, une métisse, fille illégitime d’un amiral de la Marine royale et d’une esclave noire, est élevée par son grand-oncle aristocrate, Lord Mansfield, et son épouse. Dido bénéficie de certains privilèges, mais la couleur de sa peau lui interdit de participer aux activités habituelles d’une jeune fille de son rang. Elle s’éprend bientôt d’un jeune avocat qui rêve de changer le monde. Tous deux vont amener Lord Mansfield, le Président de la Haute Cour d’Angleterre, à mettre fin à l’esclavage dans son pays.

Entourée de belles têtes d’affiches, ce premier rôle attribué à Gugu Mbatha-Raw, encore peu connue, devrait aider sa carrière d’actrice. Un film historique qui décrit la mentalité de la société anglaise par rapport à l’esclavage où le terme même ne s’associe pas à être humain, mais à une marchandise. Un décor, des costumes et une ambiance parfaitement recréés nous plongent au cœur de ce drame historique qui ne saurait laisser indifférent.

Belle
D’Amma Asante
Avec Gugu Mbatha-Raw, Tom Wilkinson, Miranda Richardson…
20th Century Fox