Il fallait vraiment être un fan de cinéma pour suivre les Oscars à la télévision ou bien n’avoir rien à faire un lundi matin. Parce que soyons clairs, cela fait depuis un bon moment que cette cérémonie n’offre aucune surprise et que les gagnants sont connus à l’avance, si on suit un peu les avis de la presse spécialisée. Et c’est, évidemment, sans surprise qu’on constate que le film « Roma » d’Alfonso Cuaron repart avec trois prix, « Green Book » est sacré meilleur film et l’acteur Rami Malek repart avec la statuette en or pour le meilleur acteur, pour son rôle dans « Bohemian Rhapsody ».


Si on oublie les « surprises », les Oscars 2019 a tout de même offert des moments touchants et un beau spectacle, comme les américains savent si bien le faire. Par exemple, « Green Book » de Peter Farrelly qui remporte le prix du meilleur film et du scénario original,  a offert son moment d’émotion sur scène lorsque l’acteur Mahershala Ali remporte la statuette du meilleur acteur dans un second rôle.

Quant au grand concurrent de « A Star Is Born », « Bohemian Rhapsody » devient le long-métrage le plus couronné de la soirée, avec quatre statuettes au total, dont celle du meilleur acteur pour Rami Malek, qui interprétait Freddie Mercury dans le biopic. Et du côté de « La Favorite », le film se contente de la statuette pour la meilleure actrice pour Olivia Colman. Et comment ne pas oublier celui qui a fait parler tant sur lui et surtout sur son film qui a touché le cœur de nombreux spectateurs. « Roma » d’Alfonso Cuaron et produit par le « démon » de Netflix, repart tout de même avec trois prix : meilleur réalisateur, meilleure photographie et meilleur film en langue étrangère – imposable de voir une chose pareil en Europe !

Pour finir, l’animation a fait aussi son grand retour à la cérémonie via « Spider-Man : New Generation » qui repart avec le prix du meilleur film animé et la déception totale, pour des nombreux spectateurs, avec le film « A Star is Born » qui se contente, encore une fois, avec le prix de la meilleure chanson originale pour le titre « Shallow ». Sinon, pour le côté des oubliés,  « BlacKkKlansman » remporte le prix du meilleur scénario adapté pour Spike Lee, et meilleurs effets spéciaux pour « First Man ». Et pour « Black Panther », la production Marvel Studios, tire son épingle du jeu avec trois prix : meilleure bande originale, meilleurs décors et meilleurs costumes.

Une pensée également aux grands perdants et notamment pour le film « Vice », d’Adam McKay, qui ne repart qu’avec l’Oscar de consolation pour les meilleurs maquillages et coiffures.

Retrouvez le palmarès complet et en détails des Oscars 2019 :

Meilleur film : Green Book
Meilleur réalisateur : Alfonso Cuaron pour Roma
Meilleur acteur : Rami Malek pour Bohemian Rhapsody
Meilleure actrice : Olivia Colman pour La Favorite
Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala Ali pour Green Book
Meilleure actrice dans un second rôle : Regina King pour Si Beale Street pouvait parler
Meilleure photographie : Alfonso Cuaron pour Roma
Meilleur film animé : Spider-Man : New Generation
Meilleur film en langue étrangère : Roma
Meilleur scénario adapté : Spike Lee pour BlacKkKlansman
Meilleur scénario original : Green Book
Meilleure bande originale : Ludwig Goransson pour Black Panther
Meilleurs effets spéciaux : First Man
Meilleure chanson originale : Lady Gaga pour Shallow (A Star is Born)
Meilleur montage : John Ottman pour Bohemian Rhapsody
Meilleur court-métrage animé : Bao (Pixar)
Meilleur montage de son : John Warhurst et Nina Hartstone pour Bohemian Rhapsody
Meilleur mixage de son : Paul Massey, Tim Cavagin et John Casali  pour Bohemian Rhapsody
Meilleurs décors : Hannah Beachler et  Jay Hart pour Black Panther
Meilleurs costumes : Ruth E. Carter pour Black Panther
Meilleurs maquillages et coiffures : Vice
Meilleur documentaire : Free Solo
Meilleur court-métrage documentaire : Period. End of Sentence.