16.2 C
Munich
vendredi, mai 24, 2024
- Publicité -

Super Mario Bros, le film

Laurent Billeter
Laurent Billeter
Le 7ème Art, pour moi c'est tout une histoire, Plus qu'une passion, qu'une grande occupation, D'Hollywood à Bollywood, De Michael Bay à Jean Marais, Je me complais dans ce milieu fabuleux.

Alors que les fêtes de Pâques et les dégustations de chocolat (suisses, merci) approchent, côté cinéma, l’animation « Super Mario Bros, le film » arrive dans les salles obscures et promet un excellent moment. Sortez les manettes, le jeu et les moments nostalgiques en valent le détour.


Mario et Luigi, les 2 inséparables frères de Brooklyn, ont récemment décidé de travailler en qualité d’entrepreneurs indépendants dans la réparation de canalisations et tuyauteries chez les particuliers. Mais leurs débuts s’avèrent assez catastrophiques et certaines circonstances malencontreuses, leur donneront une mauvaise réputation. Durant l’une de leur réparation à grande envergure, les frangins finiront au sein d’un monde incroyable, inconcevable pour eux en fait, soit un univers féerique. Tout du moins, par rapport à Mario qui sera au Royaume Champignon. Luigi aura atterri dans un autre davantage… sombre et entouré de flammes. Par ailleurs, c’est la 1ère fois qu’ils se retrouvent séparés si longtemps. Cependant et au gré des rencontres du plombier rouge au Royaume Champignon, comme Toad et la Princesse Peach, il va faire de son mieux afin de retrouver son frère semblant être prisonnier du terrible Bowser. Persévérant, il va rassembler ses forces et des forces et tenter de sauver Luigi et bien plus encore…

C’est en 1981 qu’apparaît pour la toute 1ère fois « Mario », nommé « Jumpan » à l’époque », sous la franchise du Japonais devenu un géant et maître des jeux vidéo : « Nintendo ». Au travers des décennies, le plombier à la tenue rouge évolua principalement sur les consoles. Mais aussi, sur le petit écran ou au cinéma, à l’exemple de sa 1ère adaptation très ratée en 1993.

30 ans après, « Mario » & Compagnie reviennent sur grand écran pour le plus grand bonheur des grands, nostalgiques des années « Game Boy » par exemple, et des enfants. Qui de leur côté, voient des héros d’une manière différente et surtout, très réussie.

En effet, tout est réuni afin de passer un excellent moment en famille et/ou entre ami-e-s et de se régaler visuellement, scénaristiquement et musicalement. Car la bande-originale dirigée par le génial Brian Tyler (« Scream VI »), demeure tellement bien interprétée et choisie (par rapport aux titres préexistants), qu’elle peut être considérée comme un personnage.

Dynamique, parfois surprenant, minutieusement préparé et dotée d’une histoire captivante, « Super Mario Bros, le film » plonge les spectateurs-trices dans une intrigue efficace, nostalgique et moderne dès les premières minutes.

Des joueurs-euses professionnels-les, aux connaisseurs-euses et amateurs-trices, il sera impossible de ne pas songer aux différents niveaux des jeux, audit film de l’époque ou même, aux comics et au dessin animé de 1989.

Mais « Super Mario Bros, le film », ne serait rien sans ses doublages de qualité. Si du côté américain, de bons noms furent choisis à l’exemple d’Anya Taylor-Joy (« Le Menu ») ou de Jack Black (« La Prophétie de l’horloge »), c’est principalement sa version française qui se démarque jusqu’au bout.

En tête d’affiche francophone, le comédien Pierre Tessier se prêtant parfaitement bien sa voix au héros « Mario ». De ses moments d’hésitation à sa confiance, en passant par les intonations et les célèbres expressions mythiques comme « Mamma Mia ! », l’acteur Français s’est approprié le personnage à merveille.

Ses collègues s’avèrent également incroyables et pour chacun des personnages doublés. Qu’il s’agisse de Nicolas Marié (« Adieu Les Cons ») du côté des singes, d’Audrey Sourdive (voix française de Carrie Coon dans « L’Étrangleur de Boston » 2023) pour la téméraire et engagée « Princesse Peach » ou de Benoît Du Pac (« Ibiza ») en « Luigi » ambivalent au niveau de ses émotions.

Divertissant, rafraîchissant, drôle et soigné, « Super Mario Bros, le film », rend également différents hommages et plusieurs allusions sont disséminées tout au long de l’histoire. Il en va de même quant à la scène finale (ou post-générique ? Ça reste à voir…) qui pour les cinéphiles des années 90, aura une autre signification.

Cette comédie s’adresse donc à un large public. En outre, même si les spectateurs-trices d’âges divers connaissent très peu l’univers de « Mario » et ses jeux, le récit fait en sorte de donner de riches explications pour suivre le fil rouge. Il n’y a donc plus qu’un saut à faire avant de… « Let’s a go ! »

Super Mario Bros, le film
JP – US – 2023
Durée: 1h23 min
Animation
Réalisateur: Aaron Horvath, Michael Jelenic Avec les voix de: Chris Pratt, Anya Taylor-Joy, Charlie Day, Jack Black, Seth Rogen, Pierre Tessier (vf), Audrey Sourdive (vf)
Universal Pictures
05.04.2023 au cinéma

- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -